Question sur corpus hugo/flaubert/zola

573 mots 3 pages
Le corpus étudié contient trois écrits de différents auteurs du 19 éme siècle décrivant le peuple réuni. Le premier, est un extrait des misérables écrit en 1862 par Victor Hugo. Le second est un passage de l'éducation sentimentale de Gustave Flaubert paru en 1859. Le troisième texte quand à lui, est tiré du roman d'Émile Zola , la fortune des Rougons. En analysant ce corpus littéraire, on peut se demander comment les auteurs voient le peuple au travers de ces différentes œuvres et quelle vision de ce dernier entretiennent-ils ?

Le peuple tel qu'il est représenté par Victor Hugo ou encore Émile Zola, est décrit de manière très positive. Dans les misérables, c'est le jeune Gavroche qui en est l'incarnation. Ce dernier est décrit par de nombreux adjectifs mélioratifs tels que « envolé » ou encore « radieux ». Il est de même représenté comme très actif par la répétition de verbes d'action comme « étincelait » ,« bruissait », « descendait », « remontait » , à la limite de l'omniprésence comme le montre l'emploi des termes « ubiquité », « toujours » et « sans cesse » qui témoignent réellement de cette sensation. Gavroche est également associé à une « mouche » , cette animalisation se remarque avec l'utilisation de verbes « murmurait », « bourdonnait », « volait » et met ainsi en évidence le gigantisme de cette foule .Cette vision de la plèbe est par ailleurs présente dans l'écrit d'Émile Zola ou l'emploi récurent d'hyperboles « grandiose », « monstrueuses », « géantes », « innombrable » sert à évoquer ce nombre très important. Le peuple est de plus comparé à l'eau de part les nombreuses métaphores s'y rapportant comme « torrent », « tempête humaine », « flots vivants » . On observe chez Flaubert des termes similaires pour le désigner : « flots vertigineux » et « marée d'équinoxe ». Cette assemblée est dans la fortune des Rougons encore décrite de manière très méliorative par les adjectifs « superbes » ou bien « irrésistible » , rien ne semble dans ces deux textes

en relation

  • Corpus personnage de roman: Révollutionnaires
    824 mots | 4 pages
  • Seconde
    324 mots | 2 pages
  • corpus ZOLA HUGO FLAUBERT
    722 mots | 3 pages
  • les diiferents points de vue de Zola, Flaubert et Hugo
    408 mots | 2 pages
  • Dissertation
    565 mots | 3 pages
  • Eprueve
    1984 mots | 8 pages
  • Correction bac S et ES 2011 question sur corpus 20130410
    416 mots | 2 pages
  • Ronsard
    1759 mots | 8 pages
  • Le sujet du bac de français 2011, série ES/S
    1424 mots | 6 pages
  • test
    629 mots | 3 pages