Question d'epistemologie

13011 mots 53 pages
| |
|L3 (S1) |
|QUESTIONS D’EPISTEMOLOGIE |
|Bernard Pachoud |
| |
|Cours n° 1 |Retranscrit par Vincent Ringot. |
|du 25 Octobre 2010 |

Comme je l’ai dis la semaine dernière, on va donc changer de discipline, là je commence une série de cours qui vont être porté sur la philo. Aujourd’hui ,je vais présenter des aspects de la théorie husserlienne qui me semble pertinente pour la psychopathologie et la contraction des psychoses, et les trois prochaines séances de novembre, c'est-à-dire la semaine prochaine ce sera le professeur Gens qui [interruption spontanée liée au son du micro] c’est Jean-Claude Gens qui vous présentera les aspects de la …(inaudible )et de la philosophie de Hegel qui (…) est considérée comme pertinente pour la psychopathologie. Peut-être comme première remarque générale sur l’esprit de ce cours…c’est un cours d’introduction à la philosophie…en l’occurrence à la phénoménologie…comment dire…c’est important de comprendre le sens , le but d’un cours et par conséquent ce qui est attendu , en tout cas je pense que c’est bien de le préciser au départ et ça peut vous donner des indications aussi

en relation

  • Le grand piaget
    643 mots | 3 pages
  • Piaget
    823 mots | 4 pages
  • Jean piaget,
    1238 mots | 5 pages
  • Monsieur
    13363 mots | 54 pages
  • Fonction de la prise de conscience, non comme introspection mais bien comme conduite, dans le développement des structures intellectuelles
    2007 mots | 9 pages
  • André giordan
    326 mots | 2 pages
  • Ben le marchant
    641 mots | 3 pages
  • La contreverse de valladolid
    511 mots | 3 pages
  • Le structuralisme par jean piaget
    496 mots | 2 pages
  • L3 succes
    1864 mots | 8 pages