Questionnaire sur Le Spleen de Paris

1636 mots 7 pages
Questionnaire sur Le spleen de Paris, de Charles Baudelaire

Qu'est-ce qu'un poème en prose ?
1) Le poème en prose est un texte hybride qui n'est ni une histoire brève ni une nouvelle, ni un poème traditionnel. Cela complique toute tentative de définition. Néanmoins on peut définir un poème en prose comme un texte poétique qui n'aurait pas de rythme précis, de vers et de rimes. Suzanne Bernard qui a écrit Le poème en prose de Baudelaire jusqu'à nos jours propose les critères suivants : « Il s'agit d'un texte en prose bref, formant une unité et caractérisé par sa « gratuité », c'est-à-dire ne visant pas à raconter une histoire ni à transmettre une information, mais recherchant un effet poétique ».
Quels poèmes évoquent Paris ?
2) Les poèmes évoquant Paris sont : « Un plaisant » où il est question « d'une grande ville », bien qu'on ne soit pas certains de l'évocation de Paris, tout comme dans « Le chien et le flacon » où on lit « chez les meilleur parfumeur de la ville » ; « Le mauvais vitrier » où Baudelaire évoque « la lourde et sale atmosphère parisienne » ; « À une heure du matin » où l'homme dit « Horrible ville ! » nous ne sommes pas non plus persuadés qu'il s'agisse de la capitale ; « Les veuves », poème dans lequel Baudelaire cite « la musique des régiments gratifie le peuple parisien » ; « Le vieux saltimbanque » où il est écrit, « je ne manque jamais, en vrai Parisien, de passer la revue de toutes les baraques qui se pavanent solennellement à cette époque » ; « Le crépuscule du soir », où on lit, « dans les labyrinthes pierreux de la capitale » ; supposément « Les projets » et « La belle Dorothée » où l'auteur situe le contexte initial précédant le voyage, dans une ville ainsi que « les belles dames de Paris » et « le bal de l'Opéra » dans « La belle Dorothée » ; « Le joueur généreux » où Baudelaire compare une cave avec « des habitations supérieures de Paris » ; hypothétiquement « Perte d'auréole », où il est cité « le macadam » et « le boulevard »

en relation

  • Les fleurs du mal
    1591 mots | 7 pages
  • COMMENTAIRE DE TEXTE ‘’L’ÉTRANGER’’-CHARLES BAUDELLAIRE
    990 mots | 4 pages
  • Dossier sur les fleurs du mal baudelaire
    857 mots | 4 pages
  • Descriptif 1u00E8re ST2S2 2014 2015
    1124 mots | 5 pages
  • Vera
    4325 mots | 18 pages
  • Rien
    10732 mots | 43 pages
  • Le tourisme insulaire
    12140 mots | 49 pages
  • Cyrano de bergerac
    39623 mots | 159 pages
  • La machine
    4864 mots | 20 pages
  • Le parfum
    13631 mots | 55 pages