Qui peut le moins peut le plus

Pages: 7 (1734 mots) Publié le: 10 février 2014

Autrement dit, celui qui est rigoureux et économe dans ce qu’il entreprend, arrive toujours à quelque chose de plus clair. D’un point de vue cinématographique cela équivaut a évité le surplus afin ne pas étouffé un film. Une idée intéressante pour le questionnement de la fonction du dialogue au cinéma. En effet nous verrons les apports cinématographiques de l’arriver du parlant qui ontdébouché sur de véritables fonctions sonores pour enfin construire des spécificités.


I) Apports cinématographique


Le cinéma est longtemps resté un art purement visuel. L'arrivée du cinéma parlant ne plaît pas à tous : le synchronisme sonore a déplacé la conception même du cinéma, ruiné son essence initiale en l'enrichissant. D'un art pur, le cinéma tend à devenir, même en ses œuvres les plusachevées, une nouvelle forme de spectacle. Il n'est plus exactement un langage, mais une représentation. En fait, l'ajout d'un environnement sonore aux images n'est pas contesté mais il inquiète de nombreux réalisateurs qui redoutent que le dialogue vienne ralentir l'action.
Cependant le son a apporté beaucoup au cinéma :
le réalisme ou l'impression de réalité : l'image avec le son est pluscrédible car elle plonge le spectateur dans un semblant de monde réel où différents sens sont sollicités (la vue, l'ouïe).
l'utilisation normale de la parole a permis la suppression des intertitres qui s'intercalaient dans les plans et en coupaient la progression. De plus, l'image perd son rôle explicatif pour se concentrer sur son rôle expressif.
le silence prend alors tout son sens. Un moment desilence au sein d'un film a un rôle dramatique : il devient alors symbole. Le silence, c'est la mort, l'absence, la solitude, le danger ou l'angoisse. Les moments de silence "parlent " au spectateur : " Le muet mettait le silence en scène. Le sonore lui donne la parole. "
les ellipses du son ou de l'image sont possibles. A partir de là, de nombreux réalisateurs jouent avec le son par rapport àl'image. Dans Sous les toits de Paris de René Clair, on trouve des dialogues sans image (dispute dans le noir), des images sans dialogue (scène muette vue à travers une vitre). On peut désormais dévoiler ou non des dialogues ou des images au spectateur.

II) Les fonctions
Les dialogues théâtraux, comme leur nom l'indique, sont identiques à ceux écrits pour le théâtre. Ils sont faits pour êtredits devant la caméra : " c'est le triomphe du mot d'auteur et de l'esprit boulevardier, typiquement français. Le dialogue théâtral n'a pas véritablement sa place au cinéma parce que " le film peut signifier sans avoir à dire "(idem) et c'est là sa particularité.
Les dialogues littéraires sont davantage soumis à l'image mais ils n'oublient pas les mots d'auteurs. Ils sont également empruntsd'ellipses, d'allusions, de demi-teinte et de silence. On les trouve aussi bien pour décrire la langue littéraire, l'humour aristocratique, le lyrique ou même encore la passion. Ces dialogues permettent la caricature, l'insolite et le burlesque.
Les dialogues "réalistes " donnent l'impression de ne pas avoir été écrits. Ils s'affichent dans la langue quotidienne avec la même spontanéité, le mêmenaturel et la même simplicité. Les dialogues de film se disent dans la langue de tout le monde. Le dialogue "réaliste " est celui qui semble le plus adapté au cinéma moderne qui se veut une reproduction du réel.


Pour Tom Stempel (être crédible, être intéressant, être drôle, être implicite (dire les choses entre les lignes).
Pour Sidney Field (faire avancer l'action ; communiquer des faits et desinformations au public ; révéler les conflits et l'état émotionnel des personnages ; établir leurs relations ; commenter l'action)
Dwight V. Swain (donner une information, révéler une émotion, faire avancer l'intrigue, caractériser le personnage qui parle et celui qui écoute)
Pour Francis Vanoye, le dialogue a une fonction :

- d'information : le dialogue doit à la fois donner et...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Peut on être plus ou moins libre ?
  • Peut On Etre Plus Ou Moins Libre
  • Peut On Tre Plus Ou Moins Libre
  • Peut-on être plus ou moins libre ?
  • Peut-on être plus ou moins libre ?
  • Peut on être plus ou moins libre ?
  • peut-on être plus ou moins libre? dissertation corrigée
  • Il ne peut y avoir de morale scientifique, mais il ne peut pas non plus y avoir de science immorale

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !