Réalisme

Pages: 28 (6889 mots) Publié le: 19 mars 2011
Conte du graal
Conte du graal appartient à la matière de Bretagne, c'est un récit d'origine celtique qui rejoint les romans du cycle arthurien
    [pic]Arthur est un personnage qui a réellement existé au VIème siècle et qui résidait tantôt à Tintagel, à Carlion ou à Carduel. Il a défendu le royaume contre les envahisseurs germaniques au cours d'une douzaine de batailles. Dés lors, il est devenula figure symbolique du défenseur des Bretons et il fut reconnu comme le plus grand chef guerrier. A partir de cette réalité se sont élaborés de nombreux récits qui retracent sa gloire et qui au fil du temps se sont écartés des données historiques pour donner lieu à des récits de plus en plus idéalisés et merveilleux.
    [pic]La table Ronde, était à l'origine la table des festins autour delaquelle le roi Arthur et ses chevaliers se retrouvaient pour partager ensemble le repas les jours où le roi tenait conseil. Rien n'indique que cette table fut ronde, pour autant comme elle est devenue un symbole de l'égalité et de la cordialité, sa circularité devenait évidente. Ainsi peut-on lire dans Le Roman de Brut de Wace :
        " Tous les chevaliers étaient égaux quels que fussent leur ranget leur titre. Tous étaient servis à la table de la même main. Aucun d'eux n'avait lieu de se vanter d'occuper une place plus honorable que son voisin. Il n'y avait parmi eux ni premier ni dernier."
    [pic]Puis cette table fut le lieu où les chevaliers se retrouvaient après des aventures glorieuses et c'est de là que chacun repartait pour de nouvelles aventures. Aussi la Table Rondedevint-elle le point de ralliement des chevaliers et la figure emblématique des exploits des preux chevaliers.
    [pic]Une affection sincère et partagée unissait tous les chevaliers de même que chacun nourrissait pour son roi la même admiration. C'est une image quasi familiale qu'elle offre, le roi Arthur étant le père de chacun, distillant ses conseils et ses encouragements à chacun d'eux et être assis àla table du roi Arthur devint un honneur, un idéal pour tout chevalier. Être autorisé de s'asseoir autour de la Table Ronde signifiait la reconnaissance et la consécration du chevalier.
    [pic]Pour être admis à cette table, il fallait non seulement être un chevalier glorieux mais aussi un chevalier irréprochable et avoir fait les preuves de sa perfection morale. Aussi n'est-ce pas par hasard,si ce sont des chevaliers de la Table Ronde qui s'acquittèrent avec succès de la quête du Graal. 
II du graal au mythe du Graal 
| |" Après celi an revint une |
| |Qui tint un tailleor d'argent. |
| |Le Graal qui aloit devant, |
| |De fin or esmeré estoit ; |
| |Pierres précïeuses avoit|
| |El Graal de maintes menieres, |
| |des plus riches et des plus chieres |
| |Qui an mer et an terre soient..." |
| |Li contes del Graal, Chrétien des Troyes. |
| |vers3218 à 3225 |

         [pic]Chrétien de Troyes est le premier à écrire un roman sur lethème du Graal. C'est à partir de son récit que s'est élaboré le mythe du Graal. Et même si Chrétien de Troyes, dans son prologue fait référence à un texte écrit qui lui aurait été donné par le comte Philippe de Flandre, texte en prose qu'il se propose de mettre en vers, jamais ce texte n'a pu être retrouvé, ce qui laisse supposer que cette référence est en fait une supercherie de l'auteur pour donnerdu crédit à son oeuvre. On sait que la mort de Chrétien de Troyes laissa l'œuvre inachevée mais, Le conte du Graal est à l'origine d'une importante production littéraire au Moyen-âge. Outre   les continuations qui terminent le récit des aventures de Perceval et de Gauvain et de la quête du Graal, sans être exhaustive, on peut citer d'autres auteurs qui se sont intéressés au thème du Graal en le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Réalisme
  • Realisme
  • Le réalisme
  • Realisme
  • le realisme
  • Realisme
  • Réalisme
  • Realisme

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !