Rédaction à chute

293 mots 2 pages
Mes sentiments m’emportèrent, je pris donc la décision de fuir cet endroit. Je montai sur mon cheval et galopai hors de ce lieu maudit. Mon esprit avait peur de cette chose invisible et terrifiante qui me hantait. L’obscurité me donnait l’avantage sur lui ; je fuyai donc toute la nuit sous la pleine lune, car j’avais peur de cette chose inconnue qui me suivait.

Quand le jour vint j’arrêtai cette course nocturne au bord d’un étang situé au milieu d’une clairière. Je dessellai mon cheval qui était fatigué et épuisé. Il but et se reposa. Moi aussi je fis une pause. Après une petite réflexion je pris la décision de voyager seulement la nuit pour que ce « on » ne puisse pas me suivre. Je repris mon cheval et je partis chercher un lieu où je pouvais dormir et me reposer car c’était la nuit désormais que j’étais actif. Je trouvai un champ de blé à côté d’une route, je m’allongeai dans l’herbe verte et fraiche et je m’endormis.

Je me réveillai, il faisait nuit. Il était temps pour moi de partir. Je fuyais sans but car j’évitais cette chose inconnue et terrifiante. Toujours je restais sur mon cheval à fuir. Cette chose me suivait toujours ; les buissons bougeaient marquant sa présence.

Un nouveau jour se leva, je fis ma sieste dans une prairie, mais à mon réveil mon cheval avait disparu. Il avait fugué à cause de toutes ses nuits de courses incessantes. Je marchai donc seul dans le noir à l’aveugle.

Une ombre apparut en face de moi, une faux énorme me coupa en deux séparant mon corps et mon âme. A ce moment je ne mourus pas car j’étais déjà mort depuis longtemps mais je ne l’acceptais pas. La mort m’avait rattrapé.

en relation

  • La ferme des animaux, georges orwell
    370 mots | 2 pages
  • Perit ut vivat
    3826 mots | 16 pages
  • La charrette de Fauchelevant, Les misérables
    2135 mots | 9 pages
  • Cage d'oiseau et Corbeau
    1455 mots | 6 pages
  • Personnage nancy huston
    521 mots | 3 pages
  • Florilège
    1881 mots | 8 pages
  • 1Eres recherches sur salvador dali pour le brevet
    451 mots | 2 pages
  • condamnation à mort Badinter
    1564 mots | 7 pages
  • Je tremble (1 et 2)
    874 mots | 4 pages
  • L'adolescence
    2946 mots | 12 pages
  • Découverte du théâtre par un détenu
    571 mots | 3 pages
  • FRANCAIS CREATION ARTISTIQUE
    1200 mots | 5 pages
  • Brodeck excipit
    676 mots | 3 pages
  • Kurosawa : " vivre ce n’est pas attendre la mort "
    1103 mots | 5 pages
  • Les tpe
    425 mots | 2 pages