Rédaction fabliau

331 mots 2 pages
5°1

Le château, l’envie… et la mort.

Je vais vous raconter l’histoire d’un chevalier peu ordinaire. Le chevalier rongé par la cupidité remuait ciel et terre pour trouver de quoi s’enrichir. Tout commença le jour où il sortit aux alentours pour se promener. Alors que son cheval et lui galopaient, il tomba sur un immense château doré. Le chevalier aveuglé par ces dorures, s’empressa d’y aller. Il tapa la porte et là, une princesse le fit entrer. Pour lui, elle était plutôt banale mais il était certain qu’elle était riche. Il se dit alors qu’il suffirait de la séduire pour profiter de ses biens.
<< Ma chère dame, j’ai traversé de bien dures épreuves pour arriver jusqu’ici, j’ai du me battre contre une meute de loup affamés, mais votre beauté en valait la peine. >>
Le chevalier espérait que pas ses mensonges la princesse succomberait à son courage. Cela avait l’air de marcher, car elle l’invita à rester plusieurs jours en sa compagnie. Au fil des jours le chevalier se rendit compte que la richesse ne faisait pas tout : il commençait à la trouver de plus en plus à son goût. Cependant, la dame n’était pas dupe, elle savait ce pourquoi tous les hommes entraient dans son château : sa richesse.
Un beau matin, alors que le chevalier était déjà tombé amoureux, il décida de la demander en mariage, oubliant totalement sa cupidité.
<< Je le veux !>> s’exclama la princesse. Pour fêter l’occasion, la princesse sortit une bouteille de son meilleur vin. Le chevalier sans aucunes craintes s’enivra sans retenue. Mais tout-à-coup, il se sentit malade. La princesse, d’un sourire mesquin lui annonça alors :
<< Vous avez été empoisonné par votre cupidité. Il ne fallait pas regarder ma richesse avant ma beauté. >>
Et c’est ainsi que se termine ce fabliau, où l’on peut retenir la morale de ne jamais se fier aux

en relation

  • Parure
    816 mots | 4 pages
  • Juju
    338 mots | 2 pages
  • Francais
    6279 mots | 26 pages
  • document orar
    3209 mots | 13 pages
  • Chuut
    13324 mots | 54 pages
  • Le comique
    5537 mots | 23 pages
  • Stage
    6117 mots | 25 pages
  • Mi 11 de marzo
    868 mots | 4 pages
  • Hugo entre legende et chanson
    6542 mots | 27 pages
  • Programme scolaire
    12104 mots | 49 pages