Réflexion sur le cinéma, sur base des pensées de Serge Daney.

1208 mots 5 pages
Réflexion sur le cinéma , sur base des pensées de Serge Daney.

Pour parvenir à entreprendre cette essai, je me suis tout d’abord poser deux grandes questions:
• « Qu’est-ce que c’est que le cinéma »
• « Qu’est ce qui m’a amené à faire du film? »
Je pense que le cinéma est une manière de s’exprimer, comme tout art en générale.
Mais il s’agit d'un autre langage, d’une autre forme de communication : c’est celui des sentiments et des images. C’est ce rapport à abolir les frontières.
La volonté, les sentiments, les émotions, voilà ce qui supprime les obstacles entre les gens.
Au cinéma, le travail artistique consiste à recrée une expérience qui est concentré, matérialisé par l’artiste dans son film.
Autrement dit, et comme le suggère clairement Daney, le cinéma est l’acte de montrer. « C’est un acte. Montrer est impure, montrer mouille, il y a donc une moral possible .C’est donc l’acte qui comte et non le visuel.»
Je n’ai jamais eu une très grande culture cinématographique avant de rentrer à Sint-Lukas, mais j’ai toujours su que l’image avait pour mo, un grand intérêt.
L’écrivain écrit et celui qui pense en images cinématographiques devient réalisateur.
Pour Daney, sa ligne cinéma c’est « Rossellini-Renoir-Hawks * », en ce qui me concerne je tiens sur la ligne de Godard-Tarkovski-Antonioni. Aucun des trois n’est un auteur contemporain, peut-être est-ce parce que le cinéma d’aujourd’hui a perdu de son éblouissement.
Pourtant, la dernière fois que je suis sortie d’une grande salle de cinéma, ce fut une autre impression que d’avoir été simplement diverti, avec « La Gran Belleza » de Sorrentino.
Un beau film de qualité, qui fait certainement référence au film « Rome» de Fellini. Quand je cite les mots « beau » et « qualité », je ne parle pas de la qualité de la pellicule, cela n’aurait aucun mérite, mais bien ce que Sorrentino a essayé de nous montrer dans son image.
Je pense qu’une de choses sur laquelle je suis parfaitement Serge Daney, c’est

en relation

  • Angélique
    9737 mots | 39 pages
  • Livret yeelen
    17671 mots | 71 pages
  • Bac 2011
    8128 mots | 33 pages
  • Invasion des profanateurs de s pultures L de Don Siegel 1
    17834 mots | 72 pages
  • Enfant Sauvage L
    3410 mots | 14 pages
  • Bibliographie thématique de méthodologie de recherche
    22673 mots | 91 pages
  • Histoire du cinema documentaire
    9653 mots | 39 pages
  • freaks livret enseignant freaks1
    16814 mots | 68 pages
  • Analyse de l'image
    30556 mots | 123 pages
  • L'impact de la violence à la télévision sur les jeunes
    36468 mots | 146 pages