Réflexion

398 mots 2 pages
On préfère toujours rester parce que rester veut dire pas de changement d'un coter, mais rester c'est aussi se taire, se cacher se que l'on a en face de sois, pleurer, croire sans plus y croire, c'est se cacher la vérité qui est si évidente, mais que l'on ne veut pas voir. On ne veut pas la voir pour la simple et bonne raison que ce que l'on est en train de vivre, on l'aime, d'une façon extraordinaire et peut importe si on doit le vivre avec l'idée que tout ça ne sois qu'éphémère et peut être même pas réel. Alors maintenant le soucis c'est quoi ? Parce que tous les bonheurs sont éphémères alors à quoi bon réfléchir ? Réfléchissons. Préférons nous fermer les yeux et continuer notre route en baissant les yeux et aillant la crainte qu'un malheur nouveau apparaisse. Ou, ne pas rester et avoir la culpabilité de ne pas avoir été assez forte pour continuer d'avoir peur d'avoir peut être raté quelque chose, une résolution, un bonheur ultime, ou même quelque chose d'inattendu qui nous aurait comblés de joie. Maintenant à vous de choisir entre regret et remord. Et peut importe si vous vous trompez après tout. On préfère toujours rester parce que rester veut dire pas de changement d'un coter, mais rester c'est aussi se taire, se cacher se que l'on a en face de sois, pleurer, croire sans plus y croire, c'est se cacher la vérité qui est si évidente, mais que l'on ne veut pas voir. On ne veut pas la voir pour la simple et bonne raison que ce que l'on est en train de vivre, on l'aime, d'une façon extraordinaire et peut importe si on doit le vivre avec l'idée que tout ça ne sois qu'éphémère et peut être même pas réel. Alors maintenant le soucis c'est quoi ? Parce que tous les bonheurs sont éphémères alors à quoi bon réfléchir ? Réfléchissons. Préférons nous fermer les yeux et continuer notre route en baissant les yeux et aillant la crainte qu'un malheur nouveau apparaisse. Ou, ne pas rester et avoir la culpabilité de ne pas avoir été assez forte pour continuer d'avoir peur

en relation

  • Reflexion
    414 mots | 2 pages
  • Reflexion sur soi
    883 mots | 4 pages
  • Réflexion
    1881 mots | 8 pages
  • Reflexion
    1392 mots | 6 pages
  • Reflexions
    2302 mots | 10 pages
  • La réfléxion
    1649 mots | 7 pages
  • Une reflexion
    355 mots | 2 pages
  • Reflexion
    319 mots | 2 pages
  • Reflexion
    640 mots | 3 pages
  • reflexion
    426 mots | 2 pages