Réflexions sur marie cardinal

Pages: 7 (1543 mots) Publié le: 7 mai 2010
Réflexions sur : Les mots pour le dire de Marie Cardinal
La parole a une fonction thérapeutique grâce à l’aveu du je dans le langage.
Freud affirme que «l’on apprend d’abord la psychanalyse sur son propre corps» C’est ce qu’a fait Marie Cardinale dans son livre Les mots pour le dire pour démontrer au lecteur que la parole a une fonction thérapeutique grâce à l’aveu du JE dans lelangage. C’est par le récit de ce long cheminement de sept ans où pas à pas, soutenue de son psychanalyste, elle a conquis son équilibre et en comparant l’avant thérapie fait de troubles psychosomatiques (détresses profondes, folie, suicide presque) à l’état d’équilibre d’une personne adulte. Elle exprime une véritable renaissance en fin de texte envers le docteur : «Ma mère m’avait transmis lachose, vous m’avez transmis l’analyse, c’est un équilibre parfait, je vous en remercie». l’efficacité de la méthode employée. «J’étais devenue quelqu’un de fort et de responsable, une femme solide sur laquelle on pouvait s’appuyer.» « J’étais pleine d’enthousiasme et d’ardeur, tout me passionnait.»
C’est en s’intéressant au lien entre symptômes et non-dit, entre guérison et accès à la parole , que« Freud a avancé en 1895 l’hypothèse de l’existence de processus psychiques qu’il nomme inconscients» Pour faire disparaitre des symptômes, il faut s’attaquer, selon lui, à la levée des refoulements. C’est à ce défi que vise la parole dans la thérapie. « Il découvre que les patients peuvent parler à leur insu de ce qu’ils savent sans le savoir quand on les invite à s’abandonner à l’associationlibre de la parole, il adopte ce procédé.»
L’aveu du je dans le langage est une condition essentielle pour la réussite d’une psychanalyse. Il est l’objectif ultime de la méthode de Freud de l’association libre de la parole parce qu’il témoigne d’une conquête sur le refoulement, donc l’accession à la conscience qui recrée la santé du corps et du mental.
Pour l’analysé, l’aveu du je estla reconnaissance de certains faits plus ou moins pénibles à révéler. «Il peut être une confession, une déclaration, une reconnaissance, une révélation.» D’autre part, l’aveu de l’analysé permet à l’analysant de jouer son rôle de guide et d’analyste en lui donnant accès aux faits réels, à la vérité.
Dès de début du processus analytique qui devait lui permettre de renaitre à sa véritableidentité, ce qu’elle a été, comprendre ce qui l’a rendu malade, comment elle va s’en sortir, le docteur lui avait donné un conseil : « essayez de comprendre ce qui vous arrive; ce qui provoque, atténue ou accentue vos crises. Tout est important : les bruits, les couleurs, les odeurs, les gestes, les atmosphères...Tout. Essayez de procéder par associations d’idées et d’images» . Ainsi, «j’ai parlé demes premières rencontres avec la chose qui s’appelait alors simplement l’angoisse. Dès le début de son analyse, elle a accepté sa maladie.« J’ai compris que j’étais la folle» La chose, qui était à l’intérieur de son esprit, se servait du meilleur de la folle pour lui faire découvrir l’ignoble. Une paranoïa s’exprimait parfois, dans sa peur de tout. Elle a compris que l’isolement où elle s’étaitenfermée l’avait amené à l’aliénation qui lui faisait compter sur les autres pour trouver des solutions à ses malaises, et à l’abjection qui s’exprimait dans la honte, le sentiment d’être un «déchet, un rebut, une anomalie». Tel mot, disait le docteur, à quoi vous fait-il penser? La parole lui permettait d’éclairer les maux qui ouvraient la porte à la vérité.
L’anamnèse du processusanalytique lié au refoulement et à certains conflits, l’a placé au cœur de son histoire. Les traces mnésiques sont des souvenirs oubliés, refoulées dans l’inconscient.«... ils ne sont pas perdus, ils restent en possession du malade, prêts à surgir, associés à ce qu’il sait encore.» a narratrice a remonté la chaine de sa vie et vu les chainons s’éclairer les uns les autres : son dépucelage,les parents...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Marie cardinal
  • Marie cardinal les mots pour le dire
  • Les mots pour le dire
  • Les mots pour le dire de marie cardinal
  • Les mots pour le dire
  • Reflexion sur a toi pour toujours ta marie-lou
  • Cardinal de retz
  • Lorenzaccio et les cardinaux

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !