Réponse de la marquise a corneille

Pages: 2 (272 mots) Publié le: 6 janvier 2011
Mon cher Corneille,
Je me précipite à vous répondre tant qu’il en est encore temps .Je suis extrêmement outrée par l’écrit que vous venez de publier. Votre manquede galanterie ne semble pas s’effacé malgré votre air de plus en plus grisonnant. Excusez-moi si mon écriture n’est pas visible par votre vue dépérissante.Comment pouvez vous imaginer que je puisse céder à vos avances ? Il est de mon quotidien que de charmants jeunes hommes ne cessent de me courtiser et leurs démarches deséduction ne sont pas comparables aux vôtres, sachez mon cher qu’en notre époque ce n’est pas de cette manière que l’ont courtise une jeune femme. Ne jurez pas trop vite de voscharmes, ils sont fortement ternis par votre gargantuesque orgueil déplacé. Vous êtes vieux et fatigué par la vie, vous ne saurez me rendre heureuse. À l’aube de votresommeil, fragile, grincheux et laid, allongé dans l’obscurité à ne plus pouvoir supporter la lumière, je devrais tolérer vos caprices incessants, il n’en n’est pasquestion. J’ai assez de mes tâches pour ne pas m’emprisonner dans votre pitoyable vie. On me prendrait pour votre fille, veillant sur vous, vous aidant à franchir lesdernières marches, ce serait une situation désagréable. Pour finir, je vous dirais de ma juvénile voix que le temps ne m’inquiète pas. La jeunesse m’appartient, alors que lelourd poids de vos années pèse sur vos épaules, ne compter surtout pas sur moi pour vous aider à porter ce fardeau qui est le vôtre !Je vous salue respectueusement,
Marquise.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Corneille stance a marquise
  • Stances à marquise, corneille
  • Commentaire stances à marquise
  • Stances à marquise
  • A la marquise du chatelet
  • Reponse à un acte d'accusation
  • Réponse à la question de corpus
  • Courriel: réponse à une réclamation

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !