Résistance

359 mots 2 pages
La reddition de Ruèyres.

Les Allemands avait placé des unités de surveillance antiaérienne à Ruèyres sur son usine hydroélectrique. C'était aussi un point stratégique puisque c'était un carrefour entre les Pyrénées et le Massif Central.
Cette usine était située sur un plateau entre les gorges de la Truyère et de la Bromme, cela faisait de ce lieu un endroit facile à isoler pour les troupes de Melbourne-Simonnet. Suite à l'encerclement de la compagnie Allemande le 10 août 1944, ces derniers évacuèrent l'usine pour aller se réfugier à Ruèyres le 14 août. Le 16 août une colonne allemande se dirigea de Rodez vers Entraygues pour aller aider à libérer la compagnie posté à Ruèyres. Elle fût ralentie à Villecomtal par deux sections Fred. Les Allemands qui continuaient d'avancer se retrouvèrent face à deux véhicules FFI qui ignoraient ce repli Allemand. Le combat fit deux morts et deux blessés côté FFI. Sur leur chemin vers Ruèyres, les Allemands se retrouvaient bloqués devant des ponts coupés et des barrages d'arbres et c'est grâce à ça qu'ils firent demi-tour et rentrèrent à Rodez.
Le 18 août, à Ruèyres, quatre sections, deux éléments et un Maquis (soit 500 hommes FFI) se trouvaient postés autour de la ville. Entre temps, le commandement de Christian remplaçait Melbourne. Ruèyres fût isolé suite à la destruction du pont de la Cadène sur la Truyère et le dynamitage de la route de sortie de Ruèyres par les FFI.
Dans cette situation, défavorable aux Allemands, leur lieutenant Schade commença les négociations le 18 août. Il voulait que ses hommes soient traités comme des prisonniers de guerre d'après les lois de la guerre. En effet il n'avait guère confiance dans les résistants qui venaient de divers lieu. Le 19 et 20 août les négociations continuèrent. Et c'est le 20 août 1944 vers 14 heures que la reddition des Allemands fût signée. Les 3 officiers et les 120 soldats Allemands furent transférés au chantier du barrage de l'Aigle. De cette reddition les FFI saisirent

en relation

  • La résistance
    5395 mots | 22 pages
  • La résistance
    2857 mots | 12 pages
  • résistance
    4536 mots | 19 pages
  • La résistance
    455 mots | 2 pages
  • Resistance
    3343 mots | 14 pages
  • La resistance
    555 mots | 3 pages
  • Resistance
    318 mots | 2 pages
  • Resistances
    890 mots | 4 pages
  • les resistances
    624 mots | 3 pages
  • Résistance
    1412 mots | 6 pages