Résumé aladin et la lampe merveilleuse

503 mots 3 pages
Aladin et la lampe merveilleuse
[pic][pic][pic][pic][pic][pic][pic][pic][pic][pic]
Il était une fois un Magicien, dont l'immense fortune ne suffisait plus à combler les ambitions. Il rêvait d'un pouvoir absolu, celui dont il jouirait s'il pouvait entrer en possession de la Lampe merveilleuse que détenaient de fabuleux génies.
Le Magicien vivait en Afrique avec, pour seuls compagnons, le hibou Hou Hou et une boule magique qui lui permettait d'interroger les génies. Ainsi finit-il par apprendre que la Lampe merveilleuse était cachée en Asie au sein de la terre, et que seule une main innocente, une main d'enfant, pourrait s'en emparer.
Le Magicien se mit en route. Après bien des aventures, il parvint aux conflits de la Chine, dans la ville aux trois collines que lui avait désigné le Génie des Ténèbres.
Là, entre les minarets et les jardins, il découvrit un jeune garçon, Aladin, qui vivait pauvrement auprès de sa mère et qui lui parut pouvoir servir ses desseins. Il se présenta comme un oncle inconnu d'Aladin, lui acheta de beaux habits et partit avec lui à la recherche de la Lampe. Le génie de la bague que possédait le Magicien, les guida heureusement vers le palais de Shéhérazade, où ils découvrirent le passage secret qui allait conduire Aladin vers la Lampe merveilleuse. Car, dès ce moment, l'enfant devait agir seul. Le Magicien lui remit donc la bague qui avait le pouvoir d'ouvrir toutes les portes.
Ainsi Aladin put il s'emparer de la Lampe dont le pouvoir agit aussitôt. Triomphant de tous les obstacles, passant tel un tourbillon à la barbe du Magicien, Aladin revint chez sa mère où toutes les richesses et toutes les satisfactions lui furent enfin données.
Pourtant Aladin n'était pas heureux. I1 était amoureux de la fille du Sultan, la Princesse Badroulboudour et il pria sa mère d'aller demander sa main. Le Sultan accepta, à condition que le prétendant se rendit au palais. sous les trois jours, avec un cortège de quarante éléphants blancs conduit par

en relation

  • Résumé aladin et la lampe merveilleuse
    992 mots | 4 pages
  • Aladin
    416 mots | 2 pages
  • aladin
    3639 mots | 15 pages
  • aladin
    20021 mots | 81 pages
  • Les contes oraux intergénérationnels
    3735 mots | 15 pages
  • Le secret
    9020 mots | 37 pages
  • Tpe famille dans le dessin anime
    11749 mots | 47 pages
  • Commentaire
    13019 mots | 53 pages
  • Souvenirs de guerre
    51183 mots | 205 pages
  • fakir ikea
    54130 mots | 217 pages