Résumé chapitre 2 condition homme moderne arendt

Pages: 8 (1789 mots) Publié le: 15 avril 2011
Alexandre Ouellet
Travail sur Hannah Arendt
Condition de l’homme moderne : Chapitre 2

Dans ce travail, je tâcherai de vous présenter de manière systématique les différents éléments qui se retrouvent dans le deuxième chapitre du Livre La condition de l’homme moderne de Hannah Arendt. Dans ce chapitre, Arendt définit divers concepts comme le public et le privé et les rapports qui existententre eux. Elle traitera d’ailleurs de ces deux concepts tant au niveau de la cité grecque antique que de notre système actuel. Elle pendra d’ailleurs soin d’introduire le concept de l’avènement du social et de présenter comment celui–ci s’intègre face au concept de public et de privé.
Premièrement, ce qu’il faut savoir pour bien débuter cette analyse, c’est qu’Hannah Arendt considère que lesactivités que nous posons sont toutes arrangées en fonction du fait que nous sommes des êtres vivants dans une société humaine. Cette société remplie d’objets, de possessions, découle de notre savoir-faire, de notre main d’œuvre et de nos actions qui seraient, selon Arendt, impossibles à réaliser en dehors de cette société. Car si un être humain s’en allait seul, dans l’isolement total, à construire unmonde rien qu’à lui, il perdrait sa catégorisation d’être humain pour devenir plutôt un Animal Laborans ou encore pourrait être considéré comme une sorte de Dieu créant son petit monde personnel par ses propres forces et moyens.
Rentrons maintenant dans le vif du sujet. C’est quand la cité fut établie dans la Grèce Antique que l’on vit apparaître la distinction entre ce que l’on appellera la vieprivée et la vie politique, c’est-à-dire le publique. Le privé, nous y reviendrons, est l’endroit par excellence pour toutes les formes inimaginable d’inégalité. Au contraire on retrouve dans le publique deux actions spécifiques des hommes libre, la praxis et la lexis (l’action et la parole). Cette organisation dans la sphère publique, la politique, offrait à ces hommes réussissant à échapperquelque peu au domaine privé, en plus de la liberté, une chance de participer à quelque chose de transcendant à la vie humaine.
Tranquillement, on put remarquer dans la sphère publique (la polis) que l’action et le langage commencèrent petit à petit à s’éloigner. Devenant de plus en plus indépendants de leur côté, on restera toutefois d’avantage concerné par la parole au détriment de l’action.L’action fut mise de côté et on tenta dans la sphère publique, pour le bien de la politique, d’uniquement se focaliser sur la parole et donc sur la persuasion au lieu d’adhérer à une forme de violence par la force physique. Les inégalités physiques et cette force seront donc observables, dans une certaine mesure, dans la sphère privée. Cette sphère est spécifiquement lié aux inégalités de toutes sortes etdoit constamment s’occupé de veillez à la nécessité (nourriture par exemple), le tout sous la contrainte du père qui, lui, participe à la polis. Dans cette polis il peut réaliser sa liberté. On voit par contre ici que le domaine privé est une priorité pour accéder à la sphère publique. Un homme qui par ailleurs ne possède pas de maison, une propriété, qui lui permette d’être citoyen, ne peutparticiper à la vie publique.
Avant de plonger dans ce qu’Arendt nomme l’avènement du social, il importe ici de continuer à bien établir les grandes distinctions entre public et privé. Quand Arendt parle du public, elle entend par là, en plus de ce qui a été mentionné précédemment, tout ce qui peut être entendu et vu de tous. En plus de rassembler les individus libres de la cité, elle empêche aussique les uns marchent sur les autres. Autrement dit, outre donner la liberté, elle l’assure également. Le privé est dans une certaine mesure plus complexe car il touche beaucoup de choses à la fois.
Le privé peut tout d’abord être considéré, dans son sens privatif, comme étant le terme défini comme suit :
«Vivre une vie entièrement privée, c'est avant tout être privé de choses essentielles...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Hannah Arendt La Condition De L Homme Moderne
  • Explication de texte hannah arendt "la condition de l'homme moderne"
  • Commentaire de texte "la condition de l'homme moderne" hannah arendt
  • Résumés des chapitres 1 2 et 3
  • Résumé chapitre 2 ( la bete humaine)
  • Arendt condition de l'homme moderne: imprévisibilité, irréversibilité, pardon et promesses
  • Résumé de ...et mon tout est un homme- chapitre 1 à 3
  • Résumés chapitre 2 à 6 de "la bête humaine"

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !