Résumé détaillé bonjour tristesse

2693 mots 11 pages
Bonjour tristesse, Françoise Sagan
Cécile, adolescente insouciante, a passé son enfance en pension. Elle vit depuis deux ans avec son père Raymond qui est veuf et qui a la quarantaine. Elle mène une existence oisive et bénéficie d’une grande liberté. Son père a de nombreuses maîtresses auxquelles Cécile s’habitue assez facilement . Son père, Raymond, est un homme attirant qui n'hésite pas à séduire toutes les femmes qui lui plaisent (il a perdu sa femme à l'âge de 25 ans, alors que leur fille Cécile en avait 2). Parmi ces femmes, Elsa, avec laquelle Cécile s'entend facilement. Venue à la villa passer l'été avec son amant, elle ressemble à beaucoup d’autres que Cécile a vu entrer dans la vie de son père et le quitter après peu de temps : Elsa est jeune et mondaine. Cécile, un peu naïve, tente de paraître adulte et d’attirer des hommes du même âge que son père. Sa vie amoureuse est sans relief jusqu'à sa rencontre avec Cyril, un jeune étudiant de 26 ans. Raymond, Elsa et Cécile passent un été tranquille, jusqu'au moment où Anne arrive suivant l’invitation du père de Cécile. Différente des autres, Anne apprécie la culture, la formation et l’intelligence. Dès son arrivée, un combat subtil commence à se développer entre les trois femmes. Elsa, elle, essaie de garder la relation basse entre Raymond et elle. Il risque de rompre à cause d’Anne qui ne cherche plus le vrai amour car elle l’a trouvé en Raymond ; celui-ci est la personne la plus importante dans la vie de Cécile qui ne veut pas du tout que son père se sédentarise. Elle craint de perdre sa liberté dont elle profite beaucoup : elle ne travaille pas à ses devoirs de vacances, mais passe ses journées à la plage.
Cette appréhension est justifiée : Anne prend en main la vie de Cécile très vite et la fait même travailler. De plus, Anne n’est pas trop enthousiaste de voir Cécile tomber amoureuse de Cyril, ce qui énerve beaucoup Cécile. Mais peu à peu, Raymond s’éloigne d’Elsa et devient de plus en plus fasciné par la

en relation

  • Bonjour tristesse
    1845 mots | 8 pages
  • Mon bac de français année 2010
    4306 mots | 18 pages
  • L'oeil
    1393 mots | 6 pages
  • La petite fille
    2165 mots | 9 pages
  • 2014 les verbes de dialogue
    5813 mots | 24 pages
  • La nostalgie alimentaire
    3134 mots | 13 pages
  • le blanc
    2853 mots | 12 pages
  • L'hippocampe de proust... et de saint-augustin
    5780 mots | 24 pages
  • J'e fille et du chinois –, et sur un autoportrait, ce qui esquisse les deux dominantes du récit : roman d’amour et autobiographie. dégager les axes de lecture prologue au récit de la liaison de la jeune fille blanche et
    2729 mots | 11 pages
  • Le père goriot analyse
    4567 mots | 19 pages