Résumé de camus l' étranger (deuxiéme partie)

Pages: 5 (1209 mots) Publié le: 13 février 2012
DEUXIEME PARTIE
CHAPITRE I
J'ai été arrêté puis interrogé plusieurs fois. Finalement, le juge d'instruction s'est penché davantage sur moi. D'abord je ne l'ai pas pris au sérieux.
Le lendemain, j'ai vu mon avocat. Il m'a demandé si j'avais été peiné par la mort de maman. Je lui ai expliqué que je l'aimais bien mais que tous les êtres sains avaient plus ou moins souhaité la mort de ceuxqu'ils aimaient. Mon avocat m'a alors bien dit de me taire à l'audience. Il est parti fâché.
Plus tard, le juge d'instruction m'a interrogé à nouveau. Il voulait savoir pourquoi j'avais attendu après avoir tiré mon premier coup, avant de tirer les quatre autres. Je n'ai pas répondu. Il m'a également dit que jamais il n'avait rencontré d'âme aussi endurcie que la mienne. Je lui ai confié quej'éprouvais un certain ennui à propos de mon acte, plutôt qu'un regret véritable.
Ensuite, les entretiens sont devenus plus cordiaux avec le juge d'instruction, avec mon avocat aussi. C'est comme si j'étais classé. L'instruction a duré onze mois.
CHAPITRE II
En prison, je me suis retrouvé avec bon nombre d'Arabes. Quand je leur ai raconté mon crime, ils m'ont malmené. Alors, j'ai été isolé.
Marieest venu me rendre visite une seule fois. Dans le parloir, tout le monde était forcé de parler à voix haute. J'étais étourdi par tout le chaos qui y régnait. J'étais habitué au calme de ma cellule. Ma voix se perdait parmi celles des autres prisonniers.
Au début, le plus difficile, c'est qu'on m'a tout pris, même mes cigarettes. J'avais alors une nausée perpétuelle. J'avais des désirs d'évasion,de liberté, de mer, de plage. J'étais obsédé par le désir d'une femme. Le gardien-chef m'a expliqué que nous priver de femme et de liberté faisait partie de la punition. Peu à peu, je me suis habitué. Pour passer le temps, j'essayais de me souvenir de ma chambre, des meubles, des détails de ces meubles, etc. Progressivement, j'ai aussi réussi à dormir le jour.
Quand, après cinq moisd'emprisonnement, je me suis regardé dans ma gamelle, j'ai vu combien mon visage paraissait sérieux, sévère et triste, même lorsque j'essayais de sourire.
CHAPITRE III
C'est durant les mois d'été qu'eut lieu mon procès. En juin, en cour d'assises, j'ai été conduit au palais. Je n'avais pas le trac. J'avais hâte de voir un procès. Quand je suis rentré dans le box, la salle était remplie. Rapidement, j'aieu l'impression d'être un intrus, d'être de trop. Mon avocat est arrivé. Il a ri avec ses confrères. Un huissier a annoncé la cour. En face de moi, les jurés étaient assis.
Suite à mon interrogatoire, les témoins sont venus un par un...
Le directeur de l'asile est venu préciser que maman me reprochait de l'avoir mise à l'asile. Il a ajouté qu'il avait été étonné de mon calme le jour del'enterrement, que je n'avais pas été me recueillir sur sa tombe, que je ne savais pas l'âge de maman. Pour la première fois depuis longtemps, j'ai eu envie de pleurer car j'ai senti combien ces gens là me détestaient.
Le concierge est venu expliquer que je n'avais pas voulu voir le corps de maman, que j'avais fumé, pris du café au lait. Pour la première fois, j'ai senti que j'étais coupable.
ThomasPérez a dit qu'il avait surtout vu ma mère. L'avocat général lui demanda s'il m'avait vu pleurer. Il répondit que non. Mon avocat lui demanda alors s'il avait vu que je ne pleurais pas. Il répondit que non. Et mon avocat d'en conclure : ''Voilà l'image de ce procès. Tout est vrai et rien n'est vrai !'' Le public riait.
Céleste a dit que pour lui, mon crime était un malheur. Il me soutenait. C'estla première fois de ma vie que j'ai eu envie d'embrasser un homme.
Marie a indiqué la date du début de notre liaison. Elle a raconté notre bain, notre film comique, notre soirée chez moi. Le procureur a noté d'une voix grave que tout ceci s'était donc déroulé le lendemain de la mort de maman.
On a à peine écouté Masson et Salamano.
Raymond est venu témoigné ensuite. Il a expliqué que la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Resumé etranger albert camus
  • deuxieme partie
  • PREMIERE PARTIE et deuxieme partie
  • Etranger camus
  • L Etranger Camus
  • Etranger, camus
  • Sur etranger de camus
  • Etranger camus

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !