Résumé ferragus

Pages: 7 (1637 mots) Publié le: 2 janvier 2011
FERRAGUS
(Extrait d’un site : http://www.v1.paris.fr/commun/v2asp/musees/balzac/furne/notices/histoire_des_treize.htm)
Ferragus, chef des Dévorants est l'histoire de l'épouse aimante, innocente et pure qui succombe sous le poids des soupçons, plausibles mais erronés, d'un mari qui l'adore. Nous sommes en 1819. Auguste de Maulincour, jeune officier de cavalerie, se promenant dans un quartier malfamé de Paris, aperçoit au loin une jeune femme mariée dont il est amoureux et dont il espère faire la conquête. Elle rentre aussitôt dans une maison ignoble où elle reçoit l'« obséquieux salut d'une vieille portière ». Quel est le secret de Clémence Desmarets ? car il s'agit d'elle. La retrouvant le même soir chez Mme de Nucingen, Auguste révèle ce qu'il a vu, provoquant ainsi un démenti formel.L'officier espionne la maison suspecte, rencontre Ferragus qui laisse tomber une lettre où il est question de reproches à son adresse formulés par une jeune femme, Ida Gruget. Auguste monte chez Ferragus, et découvre une partie du secret : Clémence, épouse du riche agent de change, Jules Desmarets, est bel et bien chez cet être aux airs dangereux. Surviennent plusieurs accidents qui auraient pucoûter la vie à Auguste ainsi qu'une provocation en duel par le marquis de Ronquerolles, soupçonné d'agir sous les ordres de Ferragus. Lors d'un bal, ce dernier saisit Auguste par le bras et lui annonce qu'il doit mourir. Devant ces menaces le jeune homme révèle au mari les détails de l'histoire. Désormais le récit se fixe sur Jules Desmarets, sur l'ère du soupçon introduit dans un ménagejusqu'alors parfait. Jules surprend de petits mensonges, et conçoit pour la première fois des soupçons qui le font terriblement souffrir. Le reste de l'histoire retrace les diverses péripéties qui conduiront Jules à détruire sa femme adorée, car elle ne peut supporter l'idée d'une ombre de méfiance. La vérité se fera jour après sa mort seulement, mort qui se double de celle d'Auguste, d'Ida, de l'isolementde Jules et du déclin physique et moral de Ferragus.
 

HISTOIRE(S) DU TEXTE

– Le manuscrit, commencé par Balzac en février 1833, se compose de 104 feuillets (Lov. A 99). Les deux premiers chapitres se caractérisent par une écriture soignée, alors que les deux derniers témoignent de la précipitation d'une composition accompagnée des harcèlements du directeur de la Revue de Paris, Pichot.La « Préface » à l'Histoire des treize paraît dans la Revue de Paris du 10 mars 1833. La livraison du 17 mars donne les deux premières parties de Ferragus, chef des Dévorants : « Mme Jules » et « Ferragus » ; le troisième chapitre « La Femme accusée » paraît le 31, mais le quatrième « Où aller mourir », ainsi que la conclusion et une postface (jamais reprise) qui annonce les deux épisodes à suivre,ne seront publiés que dans un fascicule supplémentaire, tiré à part, dans le courant du mois d'avril. La version du texte publié dans la Revue de Paris est reproduite en 1833 sous le titre Histoire des treize chez J.-P. Méline (un vol. in-16), et réimprimée en 1835 avec la mention « Premier épisode » précédant le nom de l'auteur.
– L'édition originale est publiée dans le tome X des Etudes demoeurs au XIXe siècle (t. II des Scènes de la vie parisienne) chez Mme Charles-Béchet, in-8, en avril 1834. Balzac y supprime les noms d'écrivains et d'artistes « réels » que préparaient dans le texte de la Revue de Paris.
– La deuxième édition (Charpentier, 1840, in-18) réunit Ferragus avec La Duchesse de Langeais (seulement) sous le titre Histoire des treize. C'est dans cette édition que disparaîtla division en chapitres et qu'apparaissent les noms de Nucingen et Mme de Langeais.
– Enfin la troisième édition est celle qui paraît chez Furne, 9e tome de La Comédie humaine (t. I des Scènes de la vie parisienne) en novembre 1843. Corrections mineures : apparition du nom de Marsay.
La préface, dans la Revue de Paris, est précédée d'une épigraphe ; «... Personne encore ne nous a raconté...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Ferragus résumé
  • Ferragus
  • Ferragus
  • Ferragus
  • Ferragus
  • Ferragus
  • Ferragus
  • Ferragus

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !