Résumé fr de "vijand zonder gezicht"

3763 mots 16 pages
1) De overval
Il pleut, Rudi est dans Leopolstraat, devant un bistrot car il vient de se disputer avec son père. Un homme ivre est devant le portique. Rudi doit se maîtriser pour ne pas frapper cet homme (il a une haine contre les hommes ivres). Auparavant, il avait frappé une jeune fille qui était saoule. Un garçon qui ressemble énormément à Rudi (même cheveux, nez,...) frappe l’homme ivre et puis s’enfuit. Celui-ci arrive vers Rudi et tombe en arrachant un morceau des vêtements de Rudi. Il pousse l’homme ivre et part en courant devant une vieille dame (avec un chien), celle-ci le voit et hurle.
De l’autre côté de la ville, se trouve un bâtiment (Rijkscentrum). Il y a une description : son de l’air conditionnée, caméras qui tournent,...
Un homme met de côté son journal et regarde l’écran de son pc : une attaque. La victime énormément ivre a été conduite à l’hôpital. Léopoldstraat est une rue de cafés et discothèques, alcool, drogue,... (En gros pas très fréquentable)
L’homme tape des sortes de codes sur un pc (ou toutes les données sur tous les habitants du pays sont disponibles) afin de pouvoir trouver la personne qui correspondrait au signalement et ainsi être prise au piège. (Accident, pas d’armes, leopoldstraat,...)
2) Rudi
Rudi rentre à la maison. Sa mère n’est sûrement pas là, en réunion d’un comité qui s’occupe des soucis des jeunes. Il entre, sent une odeur de cigarette. Son père est en train de jouer au Bridge avec collègues : un juge et un colonel pensionné. Il va dans sa chambre et il y a sa guitare sur son lit. Son père devient fou quand il entend un accord de guitare. La guitare est devenue pour Rudi un symbole d’indépendance.
Il pense à ses films de détective pour savoir ce qui va se passer. La femme avec le chien a seulement vu Rudi, la police va arriver sur les lieux et va trouver le morceau de veste déchiré qui vient de P&A. Mais combien milliers de personnes n’en n’avaient pas achetées ?
Il joue quelques accords. Ce qui s’est passé : il a

en relation

  • Brassens Versie 2015
    152022 mots | 609 pages