Résumé "L'événementiel, une communication sans limites ... ou presque" de William Perkins

Pages: 7 (1600 mots) Publié le: 3 janvier 2015
L’événementiel, une communication sans limites … ou presque
William Perkins


Chapitre I : Un pionnier à la conquête de l'événementiel

Depuis son adolescence, William Perkins exprime son envie de travailler dans la communication par le spectacle, le terme événementiel n'existant pas encore.
A l'âge de 19 ans, William devient père et se voit dans l'obligation de trouver rapidement untravail et de quoi nourrir sa famille.
Dans un premier temps, il entame son service militaire à Berlin, où il devait garder Rudolf Hess, personnalité majeur du III° Reich et compagnon influent d'Hitler. Ça sera pour lui ces premier pas dans la communication, puis ce qu'il était chargé également de faire la traduction entre l'armé américaine et les soldats français lors de la relève de garde.
En1968, son service se termine et William retourne en France, alors en pleine crise. Il accepte de nombreux petits boulots difficiles et participent à de nombreux casting dans le monde du cinéma où il devient perchiste et figurant. A force d'être présent, il a multiplié les expériences et a apprit le métier. Grâce à des contacts, il réussit à rentrer dans une équipe.
Il enchaîne plusieurs films entant qu'assistant de mise en scène. Sa rencontre avec Michel Romanoff, prince héritier du trône de Russie, influencera beaucoup sa vie.
William a très rapidement grimpé les échelons et accéder au poste de directeur de production avant d'être happé par la publicité. Il travail avec des réalisateurs comme Ridley Scott et Adrian Lyne. Si le milieu ne lui plaît pas, il apprend beaucoup ''enparticulier, la rigueur et la difficulté de mettre très vite en œuvre une création dont la finalité est de produire un impact puissant''. Il a alors l'opportunité de travailler avec Jacques Séguela, pour la publicité de la Citroën GSA.
William Perkins aime relever de nouveaux défis . Une opportunité s'offre à lui en 1975 : organiser une opération réunissant un millier de personnes sur l'île de Palma deMarjoque, c'est un rendez-vous demandé par le groupe alimentaire General Food, dans le but de conquérir de nouvelles parts de marché. Pour ce faire, William a fait appel à des décorateurs et des techniciens spécialisés dans le cinéma. Il choisit le thème des conquistadors, car c'est un thème incitant à motiver les troupes, regonfler le moral et prêt à se battre pour partir à la conquête de nouveauxmarchés. Les invités ont été habillé avec de impressionnants costumes de cinéma, les visuels étaient déclinés dans le même esprit, les objectifs étaient marqués dans des parchemins avec les chiffres marqués en chiffres romains …
Après cette soirée, le bouche à oreille à fonctionner très vite, et William c'est penché sur un nouvel outil de communication : le diaporama. Il existait auparavant que 2types de média : le film et le diaporama, lequel consistait en la juxtaposition et l'animation de diapositives sur une bande-son.
Il a débuté chez Production 2 en tant que réalisateur de diaporamas où il traite, entre autre, de la non-toxicité des produits cosmétiques. C'est dans cet univers qu'il rencontre celui qui deviendra son ami et son complice : Bernard Lamarca. Tout deux travaillaientd'arrache pied, passant beaucoup plus de temps que d'autres personnes sur leur projet.
Les diaporamas ont accompagné le développement des shows d'envergure. C'était une expansion audiovisuelle nouvelle à laquelle venait s'ajouter l'éclairage et la vidéo. William et Bernard on pensé à une façon de révolutionner le diaporama, en en faisant un véritable spectacle. Le diaporama apportait désormais del'information et un divertissement. Par la suite, les réalisations sont devenues de plus en plus sophistiquées et spectaculaires, si bien que des récompenses et des prix leur ont été attribués lors de festivals de cinéma.
Les œuvres se trouvaient aux frontières du fantastique, au point d'en faire trop par rapport à la demande du client. Ils ont expérimenté de nouvelles techniques, en faisant...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Fiche de lecture "l'événementiel, une communication sans limite... ou presque!"
  • Résumé communication
  • resume communication
  • Les limites de la communication des nouvelles technologies
  • La communication interne et ses limites
  • Résumé stratégie de la communication
  • Les médias et la communication de crise (résumé)
  • Résumé par chapitre de sa majesté des mouche de william golding

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !