Résume: le marquis de sade.

Pages: 20 (4981 mots) Publié le: 19 mars 2013
Le Marquis de Sade

Le Marquis de Sade est l’un des écrivains français plus connus, et aussi l’un de plus controversés. Il était un libertin, tant de mœurs comme de pensé, dans ses œuvres il a commis les plus abominables crimes contre la société, il a ridiculisé la religion, la cour, le mariage, l’amour, la famille, en fin, il a tout détruit! Mais comment le blâmer? Il n’était le seul en agirde cette façon, ses écrits sont pleins de représailles contre la double-moral qui joue toute la société française

Beaucoup de fausses idées ont circulé autour de lui, mais nous avons essayé d’approfondir sur les vrais faits de sa vie et ne pas nous effrayer avec les tabous qui abondent sur lui.

Donnés biographiques

Donatien Alphonse François de Sade est né le 2 juin 1740 et mortle2 décembre 1814. Pendant son enfance, il a reçu une éducation privilégiée, d’abord avec son oncle (un abbé qui était toujours entouré par femmes, avec une bibliothèque richissime), plus tard dans un collège des jésuites, et finalement dans  l’École des chevau-légers de la garde du roi. Cette éducation lui a inculqué l’amour pour les arts et la littérature, mais aussi il a témoigné les conduites hypocritesdes religieux (comme son oncle et les jésuites) et des militaires.

A l’âge de 23 ans il s’est marié avec Renée-Pélagie, bien que le mariage fût arrangé entre les deux familles, ils se sont bien entendus, et Renée l’est toujours restée fidèle ; même avec toutes les infidélités et scandales de son mari, elle lui a toujours défendu jusqu’au 1790, quand par raisons inconnues elle a demandé ledivorce. Ils ont eu 3 enfants, mais, comme Donatien a passé plus de 27 ans en prison, il n’a mené aucune relation avec eux.

Le Marquis de Sade est mort à l’âge de 74 ans dans L’Asile d’aliénés de Charenton où il a passé les dernières 13 années de sa vie en composant des œuvres de théâtre.

En ses propres mots, il est : « Le plus honnête, le plus franc et le plus délicat des hommes, le pluscompatissant, le plus bienfaisant, idolâtre de mes enfants, pour le bonheur desquels je me mettrais au feu (…) Voilà mes vertus. Pour quant à mes vices : impérieux, colère, emporté, extrême en tout, d'un dérèglement d'imagination sur les mœurs qui de la vie n'a eu son pareil, athée jusqu'au fanatisme, en deux mots me voilà, et encore un coup, ou tuez-moi ou prenez-moi comme cela ; car je ne changeraipas »



Les idées politiques du Marquis

Tributaire d'un milieu constamment bouleversé, le Marquis de Sade érige son ouvrage comme une réponse aux conflits socio-politiques de son époque. Il serait donc utile de regarder le panorama politique de la France de la fin du XVIII et début du XIX siècle.

1715-1774 Louis XV

1774-1789 Louis XVI

1789-1791 L'Assemblée Constituante (constitutionde 1791, fin du droit divin)

1791-1792 Monarchie constitutionnelle, Louis XVI et L'Assemblée National Législative

1792-1804 La Première République

1792-1795 La Convention, Robespierre : La Terreur et La Sainte Guillotine

1795-1799 Le Directoire

1799-1804 Le Consulat, de 3 consuls dont Napoléon Bonaparte

1804-1815 L'Empire de Napoléon Bonaparte

L'ensemble de l'oeuvre de Sade etnotamment son roman : Philosophie dans le boudoir et ses discours dans la section de Pîques, nous laissent entendre que le Marquis avait des idées bien définies concernant la philosophie et la politique.

Bienqu'il puisse paraître osé, le Marquis peut parfaitement être considéré comme un républicain, tout en tenant compte de la notion du mot à ce moment de l'histoire où les seuls références decette idée se trouvaient chez les classiques grecs et latins. C'est-à-dire qu'il construisait et proposait sa propre version de la République, une qui n'est jamais achevée car la stabilité est pour Sade l'ennemi du véritble progrès. C'est pourquoi Sade, une force dévastatrice, laisse survivre ce qui est son opposé, parce que pour lui la survivance d'une moindre partie de la religion, de la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le marquis de sade
  • Marquis de sade
  • Le Marquis de Sade dans la philosophie
  • Les infortunes de la vertu marquis de sade
  • Donatien alphonse françois, comte de sade, dit le marquis de sade
  • “Ni dieu, ni maître” vues philosophiques du marquis de sade
  • marqui
  • Sade

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !