Révision de la constitution

794 mots 4 pages
Peut on tout réviser dans une Constitution?

Le 2 décembre 2002 le Conseil Constitutionnel a affirmé que le « pouvoir constituant n'était pas sans réserve ». il existe donc un pouvoir de contrôle du contenu d'une révision constitutionnelle.
La Constitution est définie comme l'ensemble des règles avec une autorité suprême qui définissent le statut des gouvernants et les rapports entre gouvernants et gouvernés. Nous étudierons plus spécifiquement la Constitution française de 1958 en vigueur de nos jours.
Cette constitution écrite permet d' « inscrire dans la pierre » le contrat social pour limiter le pouvoir et éviter l'arbitraire.
La constitution est promulguée le 4 octobre 1958 elle fonde donc le régime de la 5ème république et est très influencée par les principes énoncés par Charles de Gaulle lors de son célèbre discours de Bayeux le 16 juin 1946.

Bien qu'elle soit destinée à durer, la constitution s'use avec l'évolution de la société. Elle doit donc pouvoir faire l'objet de retouches et modifications.
Les constituants doivent donc inscrire dans la constitution les procédures de révision qui permettront de la moderniser.
Cependant on doit se poser la question de savoir si ce pouvoir de révision de la constitution française de 1958 qualifiée de constitution rigide est illimité et inconditionné.
Nous verrons donc dans une première partie les modalités du pouvoir de révision (I) puis nous envisagerons dans une seconde partie les limites de ce pouvoir (II). les modalités du pouvoir de révision posées par la constitution Ces modalités consistent en une initiative partagée du pouvoir de révision (A) et une procédure d'adoption complexe (B).

A/ une « initiative partagée » du pouvoir de révision

article 89 al 1er de la constitution: elle appartient "au Président de la République sur proposition du Premier Ministre et aux membres du Parlement" Dans le cadre de l'article 89, la révision est répartie en 4 étapes : la

en relation

  • Dissertation : article 11 de la constitution
    2488 mots | 10 pages
  • Révision de la constitution de 1958
    903 mots | 4 pages
  • Commentaire comparé des articles 11 et 89 de la constitution du 4 octobre 1958
    1469 mots | 6 pages
  • Njk dzjgidziauhbd
    1505 mots | 7 pages
  • revision de la constitution de 1958
    744 mots | 3 pages
  • La révision de la constitution sous la v république
    805 mots | 4 pages
  • commentaire art 89
    914 mots | 4 pages
  • Décision maitrise de l'immigration 19 novembre 1993
    477 mots | 2 pages
  • Les apports de la révision constitutionnelle de 2008 sur le parlement français
    1926 mots | 8 pages
  • Commentaire de texte discours de michel debré le 27 aout 1958
    1352 mots | 6 pages
  • La révision de la constitution
    2005 mots | 9 pages
  • Révision de la constitution
    8643 mots | 35 pages
  • La genèse de la vième république
    1242 mots | 5 pages
  • La révision constitutionnelle
    1826 mots | 8 pages
  • Commentaire sur le discours de bayeux.
    438 mots | 2 pages