Rabelais

5188 mots 21 pages
Gargantua et Pantagruel Gargantua et Pantagruel est un roman satirique en 5 livres composé par Rabelais. Le premier (Pantagruel) parut en 1532, le deuxième (Gargantua) en 1534, le troisième (Tiers livre) en 1546, le quatrième (Quart Livre) en 1552, le Cinquième Livre en 1564. Gargantua, qui dans l'ordre des éditions et de la chronologie du récit, vient en première position, n'était pas une invention de l'auteur : les contes populaires parlaient du géant Gargantua, et, dans une foule de localités, on appliquait son nom à des monuments prétendument celtiques (en fait mégalithiques). Quand Rabelais entreprit la rédaction de son Pantagruel, il voulait raconter les aventures du fils de Gargantua, peu après qu'un auteur anonyme ait fait paraître un ouvrage intitulé : Les grandes et inestimables cronicques du grant et énorme géant Gargantua, contenant la généalogie, la grandeur et force de son corps, aussi les merveilleux faicts d'armes qu'il fist pour le roi Artus. Deux ans plus tard, il reprit à sa manière l'histoire de Gargantua, sous la forme d'une libre adaptation des Cronicques.
Il n'est pas d'ouvrage qui ait donné lieu à plus d'interprétations et de commentaires que celui de Rabelais. On y a vu un livre à clefs et l'on s'est évertué, sans succès, à vouloir assimiler Jean des Entommeures au cardinal de Lorraine, Gargamelle à Marie d'Angleterre, Gargantua à François Ier, Graudgousier à Louis XII, Pantagruel à Henri Il, le roi Pétaut à Henri VIII d'Angleterre, voire la jument de Gargantua à la belle duchesse d'Étampes! Cette assimilation est d'ailleurs si peu fondée que d'autres clefs ont été proposées et que chaque inventeur a maintenu la sienne à l'exclusion de toutes les autres, sans se soucier des railleries que Rabelais lui-même décoche aux devineurs d'énigmes qui s'amusent à « calefreter des allégories qui oncques ne feurent songées-». Ensuite, comme Rabelais aborde tous les sujets, des spécialistes érudits se sont emparés de son oeuvre et l'ont expliquée

en relation

  • Rabelais
    1625 mots | 7 pages
  • Rabelais !
    593 mots | 3 pages
  • Rabelais
    2861 mots | 12 pages
  • Rabelais
    586 mots | 3 pages
  • Rabelais
    342 mots | 2 pages
  • Rabelais
    795 mots | 4 pages
  • Rabelais
    706 mots | 3 pages
  • Rabelais
    487 mots | 2 pages
  • Rabelais
    3001 mots | 13 pages
  • Rabelais
    7579 mots | 31 pages