Rabelais

397 mots 2 pages
François Rabelais 1494 – 1553

1494 , naissance à la métairie de La Devinière de françois Rabelais , fils d' Antoine
Rabelais avocat à Chinon .

1519 à 1524: Franciscain

1511 à 1524 , il est novice chez les franciscains prés d'Angers .

1519 , il entre au couvent franciscain du Puy Saint Martin à Fontenay-le-Comte .

1521 à 1524 , il se passionne pour le grec , il étudie le droit et fréquente un groupe d'humanistes .

En 1524 la faculté de théologie de Paris s'emparent de ses livres , il quitte les franciscains .

1525 à 1530: Bénédictin

Il rejoint l'ordre des bénédictins , créé par Saint Benoit , plus favorable à l'étude des auteurs de l'Antiquité et dont les règles sont moins strictes et le milieu plus ouvert .

1528 à 1530 , il fréquente les universités de Bordeaux , Toulouse , Orléans et Paris où il séjourne .

1530 à 1552: Médecin et Ecrivain

1530 , il renonce à la vie de moine et s'inscrit à la faculté de médecine de Montpellier où il est reçu bachelier la même année .
A cette époque , on étudie la médecine non pas en pratiquant mais en lisant des livres .
Rabelais va pouvoir travailler directement sur les textes en grec et non sur des traductions latines pleines d'erreurs .

1532 , il est nommé médecin de l'Hôtel-Dieu de Lyon .
Il publie , sous le pseudonyme d' Alcofribas Nasier , Pantagruel .

1533 , Pantagruel est condamné par la Sorbonne .
Jean du Bellay , évèque de Paris et futur cardinal , le prend sous sa protection .

1534 , premier voyage à Rome , il accompagne Jean du Bellay .
A l'automne il publie Gargantua . 1535 et 1536 , second voyage à Rome , au cours duquel il obtient du Pape son absolution pour avoir quitté les bénédictins .

1536 , il passe à Montpellier la

en relation

  • Rabelais
    1625 mots | 7 pages
  • Rabelais !
    593 mots | 3 pages
  • Rabelais
    2861 mots | 12 pages
  • Rabelais
    586 mots | 3 pages
  • Rabelais
    3001 mots | 13 pages
  • Rabelais
    342 mots | 2 pages
  • Rabelais
    7579 mots | 31 pages
  • Rabelais
    795 mots | 4 pages
  • Rabelais
    706 mots | 3 pages
  • Rabelais
    419 mots | 2 pages