Race et histoire claude levi-strauss

5508 mots 23 pages
Petit essai d’historiographie :
Race et Histoire, Claude LEVI-STRAUSS
Aurélien SAIDI

A) Circonstances de production de l’œuvre

1) La vie de l’auteur
Fils d’un artiste peintre portraitiste, Claude Lévi-Strauss naît à Bruxelles le 28 novembre 1908. Il accomplit son second cycle universitaire au lycée parisien Janson de Sailly, avant d’entrer en hypokhâgne littéraire au lycée Condorcet (1926) où il suit le cours de philosophie d’André Cresson. Connaissant quelques difficultés en grec, il renonce à continuer en khâgne. Il ne passera alors les portes de la rue d’Ulm qu’en temps que secrétaire du « Groupe d’études socialiste des cinq Ecoles Normales Supérieures ». Fasciné par Marx, militant pour la SFIO, il choisit un double cursus de droit et de philosophie à la Sorbonne. Sous la direction de Célestin Bouglé, il valide son mémoire d’études supérieures, intitulé « Les postulats philosophiques du matérialisme historique » en même temps que sa licence de droit. En 1928, il prépare son agrégation de philosophie, au côté de Merleau-Ponty et Simone de Beauvoir, qu’il valide l’année suivante en compagnie de Ferdinand Alquié et Simone Weil. Sa rencontre avec Paul Nizan (marié à une de ses petites cousines) l’encourage sur le chemin de l’ethnologie ; la lecture du livre de Robert H. Lowie, Primitive Society (1920), lui fait définitivement franchir le pas. C’est ainsi qu’en 1934, après avoir accompli son service militaire, travaillé au ministère de la Guerre, professé au lycée de Mont-de-Marsan et abandonné toute carrière politique, il accepte la proposition de Célestin Bouglé, alors directeur de l’ENS, de postuler pour une chaire de sociologie à l’université de São Paulo, au Brésil. Il y enseigne durant trois ans jusqu’en 1938 ; jugé trop peu comtien et durkheimien par ses collègues, il lui faut l’appui de Pierre Monbeig et Fernand Braudel, membres de la mission française, pour se maintenir à son poste. Puis il effectue avec sa femme, Dina Dreyfus, une recherche pour

en relation

  • Claude Levi Strauss Race et Histoire
    621 mots | 3 pages
  • Race et histoire, claude levi strauss
    10788 mots | 44 pages
  • Analyse de Claude Levi Strauss, Race et Histoire
    711 mots | 3 pages
  • Race et histoire, de claude levi-strauss
    1152 mots | 5 pages
  • Race et histoire claude levi strauss
    18038 mots | 73 pages
  • Claude levi-strauss race et histoire
    643 mots | 3 pages
  • Race et histoire de claude lévi-strauss : synthèse et analyse de l'oeuvre
    8598 mots | 35 pages
  • Explication d'un extrait de « race et histoire » de claude lévi-strauss
    987 mots | 4 pages
  • Claude lévi strauss race et histoire chapitre 3 l'ethnocentrisme dissertations et mémoires
    724 mots | 3 pages
  • La pens2e sauvage
    698 mots | 3 pages