Raport

272 mots 2 pages
Lettre-type: lettre de motivation pour l'intégration d'un master

Madame, Monsieur,

Actuellement étudiante en licence « analyse et gestion du traitement des eaux, boues et déchets » je souhaite poursuivre mes études en master professionnel « Génie de l’Environnement mention Environnement-Aménagement ».

J’ai pour ambition professionnelle de travailler pour une compagnie ou dans un bureau d’études de notoriété internationale dans le traitement des pollutions (eau, déchets, air, sol).
Ayant eu plusieurs expériences en entreprises au travers de stages, je suis de nature à gérer des équipes et à monter des projets.

Au cours de mes études, j’ai acquis des notions et des compétences dans la gestion de l’environnement que je souhaite approfondir tout en en acquérant de nouvelles.

Cette formation professionnelle me permettra de concrétiser mes objectifs, car elle propose une formation de cadres trilingues, des notions approfondies dans le domaine de l’environnement ainsi que de la culture d’entreprise.
De plus, il me sera possible de m’insérer dans le monde du travail au travers de plusieurs stages. J’ai des contacts pour effectuer un stage à Londres ce qui me permettra entre autres d’améliorer la maîtrise de l’anglais.

Les compétences, le programme ainsi que les débouchés que propose ce master correspondent donc à mes objectifs professionnels.

De nature rigoureuse et organisée, le fait de fournir un travail assidu n’entame pas mes motivations et ma persévérance dans mes études pour mener à bien ce que j’entreprends.

Dans l’attente d’une réponse favorable, je vous prie d’agréer, madame, monsieur le responsable du master professionnel, l’expression de mes salutations

en relation

  • Raport
    272 mots | 2 pages
  • Raport
    286 mots | 2 pages
  • Raport
    397 mots | 2 pages
  • Raport
    595 mots | 3 pages
  • Raport
    685 mots | 3 pages
  • Raport
    472 mots | 2 pages
  • raport
    867 mots | 4 pages
  • Raport
    389 mots | 2 pages
  • Raport
    381 mots | 2 pages
  • Raport
    813 mots | 4 pages