Rapport de stage step el kerma

Pages: 26 (6286 mots) Publié le: 23 mai 2013
Sommaire

I. INTRODUCTION GÉNÉRAL
II. GENERALITE 
1 La Société de l'eau et de l'Assainissement d'Oran (SEOR)
2 Station d'épuration d'El Kerma
3 Sa classification géographique et technique.
III. PROCESS
1 Introduction
2 Données de base du dimensionnement
2.1 Charge hydraulique.
2.2 Chargespolluantes
2.3 Objectif de traitement
3 Description des installations de la station d’épuration
3. 1 Dégrillage
3.2 Dessablage déshuilage
3.3 Traitement des graisses
3.4 Décantation primaire
3.5 Traitement à boues activées
3.6 Décantation secondaire
3.7Désinfection
3.8 By-pass général
3.9 Poste de pompage des boues de recirculation et des boues en excès
3.9.1 Recirculation des boues
3.9.2 Evacuation des boues en excès
4 Description du traitement des boues
4.1 Traitement de la boue primaire
4.2 Digestionanaérobie de la boue
4.3 Épaississement secondaire (bac de boue pour la déshydratation des boues)
4.4 Installations de gaz
4.5 Chauffage
4.6 Déshydratation des boues
5 Traitement de l’air
5.1 Au poste de dégrillage mécanique
5.2 Au poste de déshydratation mécanique6 Réseau d’eau de service
7 Qualité du traitement
7.1 Qualité de l’effluent rejeté
7.2 Qualité des boues
8 Capacité du traitement
8.1 Effluent
8.2 Boues

IV. CONCLUSION

I. Introduction Général:
Le traitement des eaux usées est une nécessité pour la protection dumilieu naturel, le bien-être de tous et la qualité de l'environnement qui nous entoure.
Pourquoi a-t-on besoin d'une station d'épuration?
Le milieu naturel n'est souvent plus capable de traiter toute la pollution produite à l'intérieur de nos villes.
C'est pourquoi le traitement des polluants contenus dans les eaux usées nécessite la construction de stations d'épuration.
La SEOR, pour gérerles eaux usées de la wilaya d’Oran, exploite actuellement 60 stations de relevage.
Pour remédier aux problèmes de pollution de l’environnement que provoquait le rejet des eaux usées directement dans la nature (principalement dans la mer), les pouvoirs publics ont entrepris un projet de grande envergure pour traiter et épurer toutes les eaux usées de la wilaya d’Oran. Ainsi s’agit-il de réaliser 11stations d’épuration sur le territoire de la wilaya.

La Station d’Epuration du Groupement Urbain d’Oran, réalisée en bordure de la grande Sebkha, à hauteur d’El-Kerma donne déjà ses premiers résultats. Nous n’en voulons, comme illustration, que l’assainissement de la Dhaya Mosrly (Petit Lac) dont les eaux usées empestaient le milieu naturel au sud de la ville. Débarrassées des rejetsdomestiques et industriels, les eaux pluviales, qui s’accumulent dans cette dépression, commencent à connaître la fréquentation des oiseaux migrateurs, qui, auparavant, évitaient le site. L’exploitation de cette station d’épuration sera confiée, dès mai 2011 à la SEOR.

II. GENERALITE 
Mon stage s’inscrit dans le cadre de l’étude du processus de traitement des eaux usées dans la station d’épurationdu groupement urbain d’Oran.

1 La Société de l'eau et de l'Assainissement d'Oran (SEOR) :
La Société de l'eau et de l'Assainissement d'Oran (SEOR), société par actions, dont les actionnaires sont l'Algérienne des Eaux (ADE) et l'Office National de l'Assainissement (ONA), mise en place le 1er avril 2008, a pris en charge la gestion déléguée de l'eau et de l'assainissement de la wilaya...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Rapport Stage Sarra El Omari
  • Rapport de stage barrid el maghrib
  • Tarik el hachimi rapport stage 1
  • Step stage 2005
  • Rapport de stage a ocp a el jadida dissertations et mémoires
  • Rapport de stage au sien d'un cabinet comptable a el jadida
  • Rapport Othmane el bouazzaoui
  • Rapport el omrane marrakech

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !