Rapport etonnement angleterre

1302 mots 6 pages
| Rapport d’étonnement | Royaume Uni |

17/12/2012 |

Le départ vers Blackpool...

Le 6 Mai 2012 marque la date de ma première « longue » expérience à l’étranger. Vers midi heure française environ l’avion s’envole vers des contrées qui furent à ce moment inconnues pour moi. Le dépaysement avait déjà commencé dans l’avion de la compagnie aérienne Raynair avec des hôtesses et stewards qui ne parlaient que la langue de Shakespeare. Dans ma tête, je ne m’empêchai pas de penser qu’à l’aéroport nous allions être accueillis à l’aéroport de Manchester par Madame Pluie, incontournable idylle du peuple britannique depuis des siècles.
C’est à notre grande surprise que nous fûmes reçues en plus du sourire de notre tuteur du stage Dawood Fard et son ami Elliot Parkinson sur les terres des Sirs et Lords par le Soleil, qui marque la première bonne surprise.

Les premières semaines en Angleterre furent sous le soleil et sous des températures très clémentes, nous faisant mentir sur nos préjugés d’une monarchie pluvieuse et froide.
Il faut savoir qu’un temps comme celui-ci est quelque chose qui redonne beaucoup le sourire aux Anglais, qui même habitués par la pluie, sont les premiers à l’attendre derrière leurs fenêtres. Ils profitent maximum pour sortir, pratiquer le maximum d’activités en extérieur que ce soit des ballades sur la plage comme celle de Blackpool, du jardinage afin d’avoir une pelouse parfaite comme celle des biens nommés « jardins à l’anglaise ». Les températures ont même donné des suées à nos amis peu habitués en cette période de l’année à des températures qui ont atteint, en ce Mai, 25 degrés Celsius environ. J’eus peur moi-même car je n’avais pas prévu d’apporter de shorts et de chemisettes.
Mais cette configuration

en relation

  • Commentaire princesse de cleves
    1541 mots | 7 pages
  • Princesse de cleves rencontre
    1547 mots | 7 pages
  • la princesse de Cleves
    1698 mots | 7 pages
  • Hamlet les énigmes du texte
    871 mots | 4 pages
  • Pourquoi j'ai manger mon père
    3226 mots | 13 pages
  • Shakespeare - le songe d'une nuit d'été - le théâtre baroque
    1862 mots | 8 pages
  • Pourquoi manger mon pere
    2769 mots | 12 pages
  • Les lumières
    1353 mots | 6 pages
  • LA 3 Bardamu Au Front
    3575 mots | 15 pages
  • Résumer de loued et le consul
    1307 mots | 6 pages