Rapport physique

1606 mots 7 pages
TP : Décharge d’un condensateur

1) But

Durant ce rapport, nous allons premièrement essayer de montrer qu’un générateur donne une basse tension continue et comment il fonctionne à l’aide d’un transformateur.
Deuxièmement, nous allons vérifier le rôle du condensateur dans un générateur a tension continue dont la tension est fixée à 5 V. Puis nous allons le vérifier en fonction de différents paramètres de résistance, de capacité et du temps caractéristique.

2) Introduction théorique

Avant de commencer ce TP, nous avons vu diverses définitions et lois qui nous ont permis de mieux comprendre l’expérience et de la mener à bien :

Lois de Kirchhoff

• Loi de Kirchhoff des tensions : Dans un circuit électrique fermé, la somme des tensions prises dans un sens défini le long d’une boucle mesurée selon le sens de parcours est nulle. Si l’on prend un circuit simple formé d’un générateur et d’un récepteur, les tensions du générateur et du récepteur sont égales ; si l’on tourne dans le même sens, une tension est positive et l’autre négative ; la somme est donc nulle : -U0+U1+U2 = 0 • Loi de conservation de la charge : La somme des intensités entrantes est égale à la somme des intensités sortantes : ∑ Ientrantes = ∑ Isortantes

L’électricité

L’électricité est composée de protons (charge positive), d’électrons (charge négative) et de neutrons (ils n’ont pas de charges). L’électricité va être un mouvement d’électrons (les protons ne bougent pas). Il existe des matériaux conducteurs ou isolants, les conducteurs sont les matériaux dans lesquels les électrons peuvent se déplacer.

Intensité, tension et résistance

Le courant est donc un mouvement d’électrons donc de charge électrique. Elle se note Q et s’exprime en Coulomb [C]. On définit ensuite l’intensité du courant comme étant le débit de charge : la quantité d’électrons, donc de charge par seconde. On note l’intensité I, on la mesure en Ampère [A] et on la mesure avec un Ampèremètre.

en relation

  • Rapport de physique
    967 mots | 4 pages
  • rapport physique ondulatoire
    2255 mots | 10 pages
  • Rapport de laboratoire en physique
    1460 mots | 6 pages
  • RAPPORT D'INVENTAIRE PHYSIQUE
    643 mots | 3 pages
  • Les rapports d'inventaire physique
    254 mots | 2 pages
  • Rapport de Physique macanique
    878 mots | 4 pages
  • Rapport physique etude egaliseur
    3633 mots | 15 pages
  • Cabanis -rapports du physique et du moral
    1725 mots | 7 pages
  • Rapport Labo Physique 3
    1566 mots | 7 pages
  • Rapport d'inventaire physique de fin d'année
    2850 mots | 12 pages