Rapport pse

Pages: 6 (1456 mots) Publié le: 12 avril 2012
SIRVENT Anthony
Terminale Bac pro électrotechnique





DOSSIER

Prévention Santé environnement

L’analyse d’un accident du travail
Dans les métiers de l’électrotechnique

PFMP N° 4 : du 03/01/2012 au 27/01/2012

Année scolaire 2011-2012

Sommaire

1. Presentation de l’entreprise Page 2

2. Description d’une situation professionnelle Page 3

3.Schéma de compréhension Page 4

4. Formulation d’une hypothèse Page 5

5. Mise en œuvre de la méthode Page 6

6. Propositions des solutions Page 7

7. Conclusion Page 8





1. Presentation de l’entreprise.

Au cours de mon année de terminal Bac professionnelle électrotechnique, j’ai effectué ma période de formation en milieuprofessionnelle du 03/01/2012 au 27/01/2012 au sein du centre hospitalier Montperrin situé à Aix-en-Provence.

Le centre hospitalier Montperrin est un établissement public de santé spécialisé, en charge du service public. Il assure la prévention, le diagnostic, le traitement et le suivi thérapeutique de personnes souffrant de troubles psychiatriques et participe à la mise en œuvre d’actions de santépublic.

Il est constitué de plusieurs pavillons « Clérambault, Pontier, Duchêne… »
Les patients de Montperrin sont répartis en fonctions de leur cas dans les différents pavillons.

Dans le centre hospitalier Montperrin il y a plusieurs services :

* Service électricité,
* Service plomberie,
* Service mécanique,
* Service sécurité,
* Service serrurier,
* Et autres…J’ai étais affecté dans le service électricité, ce service est composé d’un chef de service Monsieur Bruno Stassi, d’un chef d’équipe Monsieur Louis Yves, et de trois électriciens messieurs Roux Marcel, Piercecchi Jean-Pierre, Delvallé Daniel.

Ce service intervient dans d’autres centres comme le centre d’enfants à Salon, ou Pertuis, mais surtout dans Montperrin pour changer des luminaires,des prises de courant, des interrupteurs, des blocs de secours défectueux…

2

2. Description d’une situation professionnelle présentant un risque

Au cours de cette période de formation, j’ai été confronté à une situation présentant un risque d’électrisation pouvant causer une électrocution.

J’ai remarqué qu’à plusieurs reprises les techniciens du service électricitétravaillé sous tension sans couper le courant ou même sans porter les EPI (équipements de protection individuelle), c’est-à-dire ils ne respectent pas les conditions de travail

En effet, lors d’une intervention ou j’ai été chargé de remplacer un bloc autonome d’éclairage de sécurité qui était défectueux, pour remplacer ce bloc de secours, Il aurait fallu respecter certaines règles pour ne pas prendrede risque d’être électrisé car c’était alimenté sous 230 volt qui sont :
* Mettre les EPI,
* Couper le courant,
* Faire la VAT (Vérification d’absence de tension)
* Consigner

Mais je n’ai pas fait tout cela, j’ai donc travaillé sous tension et j’ai donc était confronté à une situation dangereuse c’est-à-dire dans laquelle je me suis trouvé exposé à un ou plusieurs dangers.J’ai quand même travaillé avec une certaine prudence.

J’ai travaillé sous risques car on m’a formé comme ça, ils m’ont dit que ce n’était pas un gros risque électrique, mais que je devais quand même travailler en faisant attention.

Un risque c’est quoi ?
Combinaison de la gravité et de la probabilité d’apparition d’une lésion ou d’une atteinte à la santé pouvant survenir dans unesituation dangereuse. (Annexe page 46)

3

3. Schéma de compréhension de la situation de travail.

Le matériel : Tournevis, Perceuse, Visseuse, Echelle
Bloc de secours sous 230 V
Le matériel : Tournevis, Perceuse, Visseuse, Echelle
Bloc de secours sous 230 V

Anthony
Droitier
20 ans
1m70
68 KG
BEP Elec
Stagiaire

Anthony
Droitier
20 ans
1m70
68 KG
BEP Elec...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Pse rapport
  • Rapport de pse
  • Rapport pse
  • Rapport de pse
  • rapport pse
  • rapport pse
  • Rapport de PSE
  • Rapport pse

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !