Rapport stage

Pages: 19 (4539 mots) Publié le: 6 juin 2012
Rapport de projet de gestion de production 







Préparé par : 

Asmae HALOUI G3
Fatima LEMHADRI G4
Hajar KACHTOUL G4
Laila BENSALLA G2
Nadia AIT OUGHARBI G4
Soumia DABLICH G2

Encadré par : 


Mr M.A M’bark











(Introduction (
I. Présentation de la société
Volet théorique :
I. La gestion des stocks : aperçu
II. Les outils de la gestion des stocks
Volet pratique :
I. Description de la gestion des stocks dans l’agence Centrale laitière de Tanger
II. Etude de cas : Sotherma
III.Application de la méthode ABC sur les produits de l’entreprise
( Conclusion (
Introduction

La gestion des stocks a pour but de maintenir à un seuil acceptable le niveau de service pour lequel le stock considéré existe.
De là apparaît l’importance de la fonction stock au sein d’une entreprise, c’est qu’elle permet de désynchroniser lademande d’un produit de sa production ou de son approvisionnement.
On s’est penché dans notre projet à l’étude de la gestion des stocks et approvisionnement vue l’omniprésence de cette fonction dans toute société marocaine.
Ainsi, on a opté pour l’étude de cette fonction dans une agence vouée entièrement à la gestion de stocks à savoir l’agence de la Centrale Laitière,sis à Tanger route de Rabat.
On verra par la suite de près l’aspect de cette gestion ainsi que les outils de sa mise en œuvre.


I. Présentation de la société

1 – Fiche technique :

Raison sociale : La Centrale Laitière 
Siège social  : 3ème étage, tour A, Twin Center
Capital social : 94.000.000,00 Dhs
Secteur d’activité : l’agro-alimentaire
Forme juridique :Société anonyme (filiale du groupe ONA)
Date de création : 1940

2 – Historique :

Pionnier de l’industrie laitière au Maroc, la Centrale Laitière fut crée en 1940. Elle commença au début par la production du lait à l’usine de Casablanca, puis elle entama la production des produits dérivés en 1957. en 1958, elle a pu obtenir une franchise du leader mondial Danone, ce qui lui a permisde développer sa production, de bénéficier de l’assistance technique et de la renommée de la marque Danone et d’assurer ainsi une bonne position sur un marché marocain très opportun.
Grâce à son intégration au sein du groupe ONA en 1981, la Centrale Laitière a pu poursuivre son développement et sa croissance avec une tendance plus rapide. Ainsi, la décennie 80 a été marquée par la créationd’unités de production à Salé en 1982, et à Meknès en 1985, ainsi que par la reprise d’une usine à Fkih Ben Saleh en 1988.
Aujourd’hui, grâce à l’expertise du premier groupe privé marocain, la synergie et le savoir – faire du groupe Danone, la qualité de ses produits, la logistique importante dont elle dispose et la relation unique qu’elle a développé avec ses consommateurs par un marketing soutenu, laCentrale Laitière a pu assurer une confortable position du leader sur le marché marocain avec des parts de marché respectives de 60 % sur le lait et de 70 % sur les produits laitiers frais.
Pour accaparer cette importante part de marché, la Centrale Laitière dispose d’une solide implantation nationale comptant :
4 zones de collecte de lait couvrant les principaux régions agricoles ;
4 usines deproduction (El jadida, Salé, Meknès et Fkih Ben Saleh) permettant de produire plus de 300000 tonnes de lait conditionné et 100000 tonnes de produits dérivés par an ;
17 agences commerciales permettant d’approvisionner 35000 point de vente à travers tout le royaume.

Volet Théorique
I. La gestion du stock : aperçu
1. Introduction :
Les stocks et leur gestion...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Rapport de stage
  • Rapport de stage
  • Rapport de stage
  • Rapport De Stage
  • Rapport de stage
  • Rapport de stage
  • RAPPORT DE STAGE
  • Rapport De Stage

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !