rapport synthèse

Pages: 6 (1271 mots) Publié le: 10 octobre 2014
La boxe est t’elle vraiment un sport dangereux ?

La Boxe : trop dangereuse pour les jeunes ?
La presse canadienne
lundi, 29 août 2011. 11:52

Si la boxe amateure n'est pas aussi violente que les combats professionnels diffusés à la télévision, les pédiatres nord-américains soutiennent qu'elle comporte tout de même un grand risque de blessures à la tête.
Dans un document de principepublié lundi, la Société canadienne de pédiatrie et l'American Academy of Pediatrics demandent à ce que les jeunes athlètes, dont le cerveau est plus vulnérable aux commotions cérébrales, restent en dehors du ring.
D'autres sports comme le hockey et le football peuvent aussi causer des blessures, mais à la boxe, les coups intentionnels à la tête sont valorisés, rappelle la docteure Claire Leblanc,qui compte parmi les auteurs canadiens du document. La Dr Leblanc affirme que les enfants et les adolescents mettent plus de temps que les adultes à se remettre d'une commotion cérébrale.
Elle explique aussi que plus un jeune est victime de commotions, plus sa guérison sera longue, et plus graves seront les effets négatifs sur ses fonctions cognitives — mémoire, capacité à faire ses devoirs, mauxde têtes chroniques.

Certaines études laissent entendre que les commotions cérébrales représentent près de la moitié des blessures causées par la pratique de la boxe, mais il n'est pas sûr que ces données s'appliquent aussi aux jeunes.
Selon Boxe Canada, l'organisme qui représente les boxeurs amateurs au pays, l'âge minimal au Canada pour prendre part à un combat est de onze ans. Environ 2000jeunes âgés entre 11 et 16 ans sont inscrits en compétition auprès de Boxe Canada. Un quart d'entre eux sont des filles.

De plus, lorsqu'ils montent dans le ring, les amateurs ne visent pas à mettre K.O. leur adversaire, mais bien à accumuler des points, soutient Robert Crête. «Je n'ai jamais vu de boxeurs se faire mettre K.O. dans la division des poids légers, où se retrouvent habituellementles jeunes.»
Quelque 273 blessures liées à la boxe ont été signalées entre 1990 et 2007, selon le Système canadien hospitalier d'information et de recherche en prévention des traumatismes. Près de 70 pour cent de ces blessures concernaient des personnes de 18 et moins.

Plusieurs autres organisations, dont les associations médicales canadiennes, australiennes et britanniques, ont déjà faitpression pour que la boxe soit interdite aux jeunes. Certaines militent même pour que le sport soit carrément banni.
http://www.rds.ca/combat/boxe/boxe-trop-dangereuse-pour-les-jeunes-1.430807
Boxeurs, vos neurones en prennent un coup dans l'indifférence.
Ramses Kefi | Journaliste

Mohammed Ali (à droite) face à Joe Frazier
« Quand il sera grand, je l’inscrirai à la boxe. Ca sert toujours desavoir mettre une droite. Mais un an, pas plus, je ne veux pas qu’il perde tous ses neurones », lance Tarek, son bébé de 6 mois dans les bras.
« Tant que le sportif a l’air d’aller bien, tout va bien »

Des coups puissants, rapides et répétés. Quand ils montent sur le ring, les boxeurs s’en mettent plein la tête et finissent parfois en mauvais état. Si les casques sont obligatoires en amateur,si les gants sont passés du cuir à la mousse, les commotions cérébrales sont nombreuses et souvent ignorées. En général, le sportif ne sait pas quand il court un risque pour sa santé. Aya Cissoko, ancienne championne du monde de boxe et blogueuse sur Rue89, confirme :
« Tant que le sportif a l’air d’aller bien, tout va bien. Personne n’ira chercher plus loin. »

Des conséquences sur le longterme

En octobre 2010, le neurologiste Jean-François Chermann a sorti un livre, « KO, le dossier qui dérange », dans lequel il alerte sur les dangers des sports où les traumatismes au niveau de la tête sont fréquents. Le rugby, le foot américain mais aussi la boxe :
« Sur le court terme, il peut y avoir des troubles du sommeil, du comportement ou des maux de tête. Mais sur le long terme, après...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Rapport de synthese
  • Synthese et rapport
  • Rapport de synthèse
  • Rapport de synthèse
  • Rapport de Synthèse
  • Rapport synthèse tsen
  • Rapport de synthèse educateur spécialisé
  • Note de synthèse sur le rapport stasi

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !