Rapport d'étonnement

2400 mots 10 pages
orange-logo1.jpg

RAPPORT D’ETONNEMENT

Sommaire

Introduction

I- Les rouages d'une entreprise mondial A/ Une entreprise remplis de différence B/ Une direction ambitieuses et de qualités C/ Des faiblesses D/ Une entreprise basé sur le relationnel

II- Un apprenti à la découverte de soi A/ Une découverte de moi même B/ Les axes de progrès C/ Mon projet professionnel

Conclusion

Introduction

Le 14 juin 2011, j’ai intégré le groupe France Télécom à Paris Saint- Michel sous la direction de Thierry Kergall afin d’obtenir mon Diplôme Universitaire Technologique, technique de commercialisation, en alternance au CFA Descartes.

France Télécom, qui à pour directeur général Stéphane Richard, est une firme multinationale et la principale entreprise française de télécommunications, elle compte parmi les 40 plus grandes entreprises françaises. Orange vu le jour sur le marché britannique en 1994 sous le nom de Orange PLC. Étant d'abord un service publique, France Télécom devient, en 1996, une société privée qui n'a plus le bénéfice du monopole. Basée sur plusieurs activités dont la téléphonie fixe, mobile et les lignes internet, France Télécom possède une marque commerciale : ORANGE qui est issus du rachat de Orange PLC en 2000. En 2011 Orange reçoit la distinction de l'opérateur ayant la meilleure qualité de service, grâce à la ligne de direction et les valeurs qu'elle adopte qui sont la proximité, la simplicité, la transparence, la modernité et le dynamisme. Orange s'étant fait et consolider une place sur le marché de la télécommunication ne compte pas s'en arrêter là. Pour preuve Orange se lance dans un nouveau défi avec son projet qui se nomme "conquêtes 2015", le but de ce projet est d'allié performance économique et progrès social, et cela passe par le développement au niveau international et apporté le meilleur service possible aux clients.

Mon

en relation

  • Rapport d’étonnement
    522 mots | 3 pages
  • rapport d'étonnement
    604 mots | 3 pages
  • Rapport d'etonnement
    318 mots | 2 pages
  • Rapport d'étonnement
    638 mots | 3 pages
  • rapport d'étonnement
    396 mots | 2 pages
  • rapport d'étonnement
    475 mots | 2 pages
  • Rapport d'etonnement
    321 mots | 2 pages
  • Rapport d'étonnement
    882 mots | 4 pages
  • Rapport d'etonnement
    493 mots | 2 pages
  • Rapport d'étonnement
    1366 mots | 6 pages