Rapport d'etonnement

493 mots 2 pages
RAPPORT D’ETONNEMENT

Ce qu’il est

Un court document format une page de ce qui a « étonné » « surpris » « ému » le rédacteur.
On ne demande pas à l’auteur le comment et le pourquoi de son étonnement.
Il existe autant de rapport d’étonnement que de rédacteur. En effet il est le résultat de la rencontre d’un auteur avec un événement.
Chaque auteur a une expérience, des connaissances, une sensibilité personnelle. Face à l’événement des réactions différentes d’où des rédactions différentes

C’est une fiche où l’on consigne les informations surprenantes sur les entreprises, pays, salons, séminaires... et que l’on met à disposition des veilleurs, qui la diffuseront aux personnes concernées. (Il faut pour cela initier une « routine »).
Cette méthode relève d’une collecte de l’information informelle.
Objectif : note d’impressions qui se fige sur le papier et qui permet d’avoir une trace d’éléments anodins ou importants mais habituellement non formalisés par écrit.
Elle offre une vision différente du sujet et éclaire le lecteur.

Ce qu’il n’est pas

Un volumineux document « technico-touristique » de copier coller d’informations publicitaires ou « glanées » sur Internet

Rapport d’étonnement : un exemple de pratique

Elle déborde du seul rapport d’étonnement qui comprend les trois premiers paragraphes

1/ Identification,
Titre, lieu, auteur, date, personnes rencontrées le QQOQCCP
Ou, Quand ? Qui, Quoi, Comment ?

2/ Étonnement, Surprise, j’ai aimé
Ce titre est à choisir en fonction de votre sensibilité de l’événement et des destinataires
C’est l’étonnement au niveau des émotions de vos 5 sens
J’ai vu, J’ai entendu, J’ai touché, J’ai senti, j’ai goûté

3/ J’ai appris
C’est le plus de cet événement. Chaque jour, l’événement apporte son lot d’informations,
Raison de plus pour les noter et les faire partager à vos destinataires.
Ces trois paragraphes correspondent à la partie « Amélioration »

4/ Confirmation
Une information apprise

en relation

  • Rapport d’étonnement
    522 mots | 3 pages
  • rapport d'étonnement
    604 mots | 3 pages
  • Rapport d'etonnement
    318 mots | 2 pages
  • Rapport d'étonnement
    638 mots | 3 pages
  • rapport d'étonnement
    396 mots | 2 pages
  • rapport d'étonnement
    475 mots | 2 pages
  • Rapport d'etonnement
    321 mots | 2 pages
  • Rapport d'étonnement
    882 mots | 4 pages
  • Rapport d'étonnement
    2400 mots | 10 pages
  • Rapport d'étonnement
    1366 mots | 6 pages