Rapport

522 mots 3 pages
[pic]

Du pétale de rose au gain de lavande au flacon de parfum, c’est toute une alchimie qui intervient. A l’origine, des essences naturelles, Des huiles essentielles qui, par magie de l’homme et de la chimie, se transforment en un précieux liquide à la senteur envoûtante.

Un parfum ne doit pas seulement sentir bon, il doit aussi être porteur de rêve et d’émotion. Créer un parfum est un art et fait largement appel à l’imaginaire.

Comme un musicien, un compositeur de parfums doit « faire ses gammes » : l’odorat se travaille et, à partir d’un certain nombre de produits de base mise en mémoire olfactive, il compose un parfum comme une partition musicale. Une odeur est semblable à une note.

Aussi n’est-il pas possible de déterminer exactement le temps nécessaire à la création d’un nouveau parfum. Cela peut prendre deux ou trois ans. Parfois plus. La composition d’un parfum n’est pas une science exacte. Un parfum vit, il faut observer ses réactions, voir comment il va se comporter, et cela demande du temps.

Délicats équilibre entre plusieurs odeurs, le parfum fait appel à quelques centaines de produits naturels de base et à la chimie. Comme en musique, les registres sont illimités.

Masculins ou féminins, les parfums se répartissent en seps familles fondamentales :

|Famille |Caractéristiques |
|Ambrée |Senteurs douces, poudrées, vanillées et animales très marquées. |
| | |
|Boisée |Senteurs chaudes, opulentes comme le santal ; sèches comme le cèdre et le vétiver avec des|
| |notes lavandées et hespéridés. |
|Chypre

en relation

  • Le rapport
    874 mots | 4 pages
  • Les rapports
    672 mots | 3 pages
  • Rapport
    957 mots | 4 pages
  • Rapport
    5002 mots | 21 pages
  • rapport
    3436 mots | 14 pages
  • Rapport
    422 mots | 2 pages
  • Rapport
    4177 mots | 17 pages
  • Rapport sur moi
    426 mots | 2 pages
  • Rapport
    2922 mots | 12 pages
  • rapport
    1920 mots | 8 pages