Rapport

1257 mots 6 pages
Apprendre à mieux communiquer
Le timide manque de confiance sur le plan de la communication interpersonnelle. Etre en mesure d'engager une conversation, de la maintenir et de la conclure s'avère une compétence très utile. Voici quelques conseils à ce propos : 1. Ecoutez. L'art de communiquer commence par l'écoute. Arrêtez de préjuger de ce que pensent les autres. Invitez-les à parler d'eux. Développez l'écoute active, par des mouvements de la tête, en reformulant le discours de votre interlocuteur, en rebondissant sur ce qu'il est en train de vous dire plutôt que de penser à votre prochain monologue. Laissez de la place à l'autre, mais sans vous effacer. Un dialogue sain se traduit par un temps de parole équilibré. Ne confondez pas écoute et complaisance ; n'hésitez pas à marquer votre désaccord sur certains points ou y poser des nuances. Les personnes timides ont souvent du mal à écouter, tant elles sont focalisées sur leur propre prestation. En portant son attention sur l'autre, on se libère d'une pression et on peut se laisser porter par le flux de la conversation. 2. Suscitez la discussion. Optez pour les questions ouvertes plutôt que les questions fermées qui laissent moins d'espace à la discussion. Si vous demandez : "Est-ce la première fois que vous venez à ce spectacle ?", votre interlocuteur risque de ne répondre que par oui ou par non. Ce qui mène la discussion à une impasse. Si vous interrogez : "Qu'est-ce qui vous a plu dans ce spectacle ?", vous ouvrez la porte à la discussion. Avant d'affronter une situation, préparez des sujets de conversation si ça peut vous aider. 3. Dites "je". Impliquez-vous. Les timides aiment se rabattre sur les pronoms impersonnels qui ne les engagent pas. Lorsque votre conjoint vous demande si vous avez envie d'aller au cinéma et que vous répondez : "oui, on peut" ou "pourquoi pas", vous évitez de vous positionner. Soyez plus assertifs : "Oui, j'ai envie d'aller au cinéma, ça va me changer les idées". Ou

en relation

  • Synthèse de dcuments
    519 mots | 3 pages
  • Formation humaine- rapport jeux psychologiques
    3104 mots | 13 pages
  • Rapport
    2847 mots | 12 pages
  • Rapport
    1482 mots | 6 pages
  • Rapport
    12346 mots | 50 pages
  • Rapport
    2373 mots | 10 pages
  • Rapport
    1163 mots | 5 pages
  • Rapport
    1194 mots | 5 pages
  • Rapport
    23743 mots | 95 pages
  • Rapport
    376 mots | 2 pages
  • Rapport
    421 mots | 2 pages
  • rapport
    7650 mots | 31 pages
  • Rapport
    272 mots | 2 pages
  • Rapport
    874 mots | 4 pages
  • rapport
    9098 mots | 37 pages