Rapport

Pages: 13 (3112 mots) Publié le: 3 janvier 2013
Ministère de l’éducation national française, république française
Ecole privée de commerce EPICOM
488 routes de Nîmes
Tel : 003346772030
MONTPELLIER (France)









RAPPORT DE STAGE

Effectué a la l’agence central BICIG LIBREVILLEDu 26 juin au 28 AOUT
En vue de l’obtention de brevet technique supérieur (BTS)
Option : banque
Présenté par
Mr ADIMINGA KOUNA TED STEPHANE













SESSION JUIN 2009SESSION JUIN 2009

SOMMAIRE
DEDICACE
REMERCIEMENTS
INTRODUCTION GENERALE

Première partie : PRESENTATION DE LA BICIG
1. Historique
1.2 Présentation générale de l’agence BICIG central de LIBREVILLE
1.3 Présentation des différents services de la BICIG central LIBREVILLE1.3.1 Service virements
1.3.2 Service recette
1.3.3 Service caisse
1.3.4 Service monétique
1.3.5 Service recette et accueil
1.3.6 Service western union

Deuxième partie : LES TACHES EFFECTUEES
2.1 Service recette et accueil
2.1.1 L’accueil téléphonique
2.1.2 L’accueil au guichet
2.2 Service virement
2.2.1 Remise de chèque
2.2.2Prélèvement
2.2.3 Ordre de virement
2.2.4 Virement permanent
2.3 Au bureau du gestionnaire
2.3.1 Les crédits
2.3.2 Le classement
2.3.3 Ouverture de compte

Troisième partie : BILAN DU STAGE
3.1 Objectifs atteints
3.2 Objectifs non atteints
3.3 Les avantages
3.4 Les inconvénients
3.5 Suggestions

CONCLUSION
ANNEXESDEDICACE


Je dédie ce rapport de stage :

• A mon père ADIMINGA KOUNA JEAN PAUL ONDIMBA
• A ma mère ADIMINGA PAULINE
• ET A TOUTES LES PERSONNES QUI MON ENC ADRE LORS DE MON STAGEREMERCIEMENT


* je remercie le seigneur pour tout ce qu’il fait pour moi et pour mon entourage, je remercie mes parents pour tout le soutient qu’ils me portent dans mes études et que tout se bien que vous nous faite vous le soit récompensé, ensemble nous remercions le seigneur pour sa présence dans nos vies.INTRODUCTION GENERAL


La BICIG est une banque commerciale d’une importance capitale dans le développement économique du Gabon .Ses fonctions premières sont la collecte de fonds auprès du public et l’octroi du crédit aux agents économiques en besoin de financement.

En tant qu’entreprise à but lucratif, sesactivités doivent être rentable .C’est pourquoi, avant et après l’octroi d’un concours à son client, elle doit être vigilante et se prémunir contre les risques bancaires notamment le risque de crédit et le risque de réputation. Il convient de souligner que le risque de crédit est celui lié au non remboursement et a celui d’immobilisation de fonds tandis que le risque de réputation est celuilié a la conservation de l’image de marque que reflète la banque au sein d’un groupe ou par rapport aux exigences de certaines institutions internationales.

Dans l’optique de mieux cerner et surveiller les risques liés aux engagements, la BICIG a mis en place une filière « Risque » en 2003 à valeur prépondérante, qui repose sur deux grands principes :
- la politique des...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Rapport
  • Rapport
  • Rapport
  • Rapport
  • Rapport
  • Rapport
  • Rapport
  • Rapport

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !