Rapport

Pages: 25 (6119 mots) Publié le: 13 mars 2013
Texte :
Dis papa c'est quoi le racisme ?
Le racisme est un comportement assez répandu, commun à toutes les sociétés, devenu, hélas, banal dans certains pays parce qu'il arrive qu'on ne se rende pas compte. Il consiste à se méfier, et même à mépriser, des personnes ayant des caractéristiques physiques et culturelles différentes des nôtres
Avec la patience du pédagogue, Tahar Benjelloun se lancedans la littérature pour enfants. Même si l’on pourrait croire le sujet réservé aux adultes. A mi chemin entre le cours d’éducation civique (des citoyens, civile) et la leçon de choses, l’auteur de la nuit sacrée s’attache à clarifier les concepts de discrimination, de………

TAHAR BENJELLOUN, le racisme expliqué à ma famille




Compréhension :
1. Relève le nom de l’auteur et le titrede l’œuvre (2pts)
2. A quel public s’adresse l’œuvre ? (2pts)
3. Quel sujet évoque-t-il ? (2pts)
4. Trouve une explication au racisme dans le texte (2pts)
5. Recherche dans le texte le titre d’un autre roman (2pts)
Langue et communication :
1. Complète les phrases suivantes par une conjonction de coordination : (2pts)
Elle a une bicyclette,……..elle va au collège à piedBrossez-vous les dents, ………allez vous coucher
2. Identifie le type des propositions suivantes : (2pts)
Nous avons eu une panne de voiture
Cet homme gagne peu même s’il travaille beaucoup
3. Exprime la cause en utilisant l’expression mise entre (…….) : (1pt)
Elle a suivi un régime. Elle a maigri (c’est parce que……que)
4. Exprime la conséquence en utilisant ce qui est entre parenthèses :(1pt)
Ce chien est méchant. Vous ne pouvez pas le garder (si….que)
5. Exprime le but en employant ce qui est entre parenthèses : (1pt)
Ton père t’a donné un cadeau. Tu es heureux (afin que)
6. Exprime la concession : (1pt)
Il est très gentil. Personne ne l’aime
7. Exprime la comparaison : (2pts)
Ce père a 4 enfants. Celui-ci a 6 enfants
Cette leçon est claire. Celle d’hier estplus claire





|Académie Régionale |Contrôle continu N 2 |Nom :……………………. |
|Taza -Alhoceima-Taounate |Matière : Langue française |Prénom : ………………… |
|Délégation d’Al-hoceima |Date : 29/5/2012|Classe : 3ASC………………..  |
|Collège Beni Boufrah |Durée : 1heure |Note  :…… Appréciation………. |


Il y avait un romancier, son nom était Martin, qui ne pouvait pas s’empêcher de faire mourir les principaux personnages de ses livres, et même lespersonnages de moindre importance. On disait ordinairement qu’il avait un génie magnifique mais que tant de morts prématurés rendaient trop déprimante la lecture de ses romans les plus beaux.

Martin, pourtant, était un homme très bon. Il aimait bien ses personnages et n’aurait pas demande mieux que de leur assurer une longue existence, mais c’était plus fort que lui. Dès qu’il arrivait vers lesderniers chapitres, les héros de ses romans lui claquaient dans la main. Il avait beau s’ingénier à les gardes sauf toujours survenait quelque fatalité qui les lui ravissait.

Marcel Aymé, Derrière chez Martin, édition Gallimard, 1936

I) Compréhension (6pts)

1) Lisez le texte et complétez le tableau suivant : (2,5pts)

|Nom de l’auteur |Titre del’œuvre |Personnage principal |Edition |Siècle |
|…………………….. |…………………………… |………………. |……………… |………….. |
|…………………… |…………………………… |………………. |……………… |………….. |


2)...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Rapport
  • Rapport
  • Rapport
  • Rapport
  • Rapport
  • Rapport
  • Rapport
  • Rapport

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !