Rapprochement bancaire

445 mots 2 pages
Enjeux du rapprochement bancaire [modifier]
Cela permet de détecter des erreurs lors des enregistrements comme un oubli ou des erreurs commises.

En supprimant les différences entre le relevé et la comptabilité pour s'approcher de la réalité, il est possible de détecter :

des oublis d'enregistrements, des agios, frais bancaires, que nous découvrons sur l'extrait de compte, des erreurs d'enregistrements comptables, des décalages de certaines opérations connues par l'établissement d'abord et que la banque enregistre après, ou inversement.
(Sachant que l'opération comptable peut apparaître le mois suivant sur le relevé bancaire)

Pratique du rapprochement bancaire [modifier] Les documents nécessaires à la réalisation de l'état de rapprochement [modifier]
Récupérer les documents suivants :

Un extrait de compte reçu de la banque (appelé le relevé bancaire)
Le compte banque (extrait du grand livre comptable 512000 par exemple)
Le dernier état de rapprochement bancaire. Réalisation d'un pointage et du rapprochement [modifier]
Phase 1) Réaliser un pointage (lettrage) des opérations entre le compte bancaire du grand livre et le relevé bancaire (et l'ancien rapprochement bancaire). Ne pas lettrer les reports, soldes de début et de fin.

Phase 2) Indiquer dans deux tableaux de rapprochement "le solde de fin" du relevé bancaire et du compte de grand livre. Ce solde de fin est le solde à la fin des documents. Il faut suivre le principe pour cette phase : même tableau, même colonne.

Phase 3) Inscrire les montants non lettrés des deux documents dans les deux tableaux de rapprochement en suivant le principe : tableau opposé, colonne opposée. Faire les sous-totaux dont les écarts doivent être égaux.

Phase 4) Ecritures de régularisation des montants non lettrés du relevé.

Pour plus de clareté reportez vous à l'exemple ci-dessous.

Exemple d'état de rapprochement [modifier]
Nous lettrons 300€ et 100€ avec A et B. Il reste 10€ et 20€ non

en relation

  • Rapprochement bancaire
    1112 mots | 5 pages
  • Le rapprochement bancaire
    1418 mots | 6 pages
  • Rapprochement bancaire
    2378 mots | 10 pages
  • Le rapprochement bancaire
    1152 mots | 5 pages
  • Le rapprochement bancaire
    463 mots | 2 pages
  • Rapprochement bancaire
    1104 mots | 5 pages
  • RAPPROCHEMENT BANCAIRE
    1584 mots | 7 pages
  • Rapprochement bancaire
    1140 mots | 5 pages
  • Rapprochement bancaire
    442 mots | 2 pages
  • Rapprochement bancaire
    848 mots | 4 pages