Raymond boudon declin de la morale? declin des valeurs?

Pages: 13 (3186 mots) Publié le: 12 mars 2011
FICHE DE LECTURE

DECLIN DE LA MORALE ? DECLIN DES VALEURS ?

RAYMOND BOUDON (2001)

Biographie

Raymond Boudon est un des sociologues français les plus importants de la deuxième moitié du XX° siècle. Né à Paris dans une famille bourgeoise, il fait ses études secondaires dans les meilleurs lycées, Condorcet et Louis le Grand, puis il intègre l'Ecole Normale Supérieure et passe, en1958, l'agrégation de philosophie. De 1958 à 1960 il est envoyé en Algérie ce qui lui permettra de participer aux travaux du CERPA. Entré au CNRS (Centre national de la recherche scientifique) en 1962 il est nommé maître de conférences à Bordeaux en 1963. Il soutient sa thèse en 1967 et est nommé professeur à la Sorbonne. Raymond Boudon a enseigné dans de nombreuses universités étrangères,notamment : Genève (1971-1995), Chicago, Columbia, Florence, Harvard, Québec, Lisbonne, Milan, Montréal, Moscou, Oxford, Saint-Petersbourg, Santiago, Sao Paulo, Stockholm, Hong-Kong.

Il défend les constructions sociales de « l’individualisme méthodologique » dont il est en quelques sortes le chef de file en France. En effet, Raymond Boudon est un libéral au sens social du terme. Il pense que lapersonne humaine, de par son action volontaire, joue un rôle irremplaçable dans la construction des systèmes sociaux. L’individu est rationnel notamment dans ses comportements même si ces derniers peuvent débouchés sur des effets non-désirés, pervers. La rationalité axiologique que met en avant R. Boudon fait intervenir les valeurs sociales, donc morales. Les acteurs sociaux prennent leursdécisions dans un cadre social, une culture, à une époque déterminée. Mais les valeurs morales de référence des acteurs ne sont pas pour autant relatives (relativisme culturel) mais plutôt universelles et irréversibles. Toutefois on ne saurait confondre l'homo-oeconomicus des économistes libéraux avec l'homo-sociologicus selon Raymond Boudon. Contrairement à l'homo-oeconomicus qui agit toujours parintérêt, l'homo-sociologicus peut agir par habitude, en fonction de valeurs qui lui disent de faire ainsi. Le choix de l'homo-sociologicus n'est pas aussi clairement définissable que le choix de l'homo-oeconomicus. Son choix est dépendant de l'environnement, qui peut être ritualisé, et sa rationalisation peut être postérieure au choix lui-même. Les actions des individus, en s'agrégeant, produisent desrésultats sociaux, collectifs qui ne sont pas forcément voulus par les individus. Raymond Boudon qualifie les résultats d'effets de composition, d'effets émergents, d'effets d'agrégation, d'effets de systèmes, qui se partagent en deux catégories, les effets simples et les effets complexes.

De ce fait il s'oppose aux socialistes marxistes et à leur pensée totalisante, holiste. En France sapensée s'est heurtée au système idéologique de Pierre Bourdieu, son contemporain, et de ses disciples qui insistent sur l’emprise de la société sur l’individu qui est en quelques sortes déterminé. Il est également contemporain d’Alain Touraine et Michel Crozier, autres sociologues français.

L’Œuvre

Ce livre reprend le texte d’une conférence présentée par Raymond Boudon lors de son passage àla Société royale du Canada, à Ottawa, le 15 novembre 2001. L’ouvrage paraît simultanément chez un éditeur de Québec (Nota Bene) et aux Presses Universitaires de France. Dans Declin de la morale ? Declin des valeurs ? , R. Boudon nous incite à une réflexion sur l’idée véhiculé par certains penseurs et largement repris par les médias qui insiste sur la perte de valeurs morales dans la sociétépostindustrielle occidentale.
Il articule son raisonnement en trois temps principaux.
D’abord, il cite le discours pessimistes d’auteurs différents comme notamment Bryan Wilson (américain), Ulrick Beck (allemand) et Anthony Giddens (britannique). Ceux-ci appuient l’idée d’une décennie du déclin des valeurs notamment chez les générations plus jeunes qui n’auraient plus la même éthique...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Fiche de lecture: boudon "déclin de la morale, déclin des valeurs"
  • Le travail est-il une valeur en déclin ?
  • Le déclin
  • Raymond boudon
  • Le déclin de l'autorité
  • La france en déclin
  • les langoustes sont en déclin
  • Le declin de la biodiversite

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !