Realisme

3756 mots 16 pages
Histoire selon la question du réalisme et du non-réalisme
I. Le réalisme au cinéma
I.1 Origines
PETIT A PETIT le cinéma (dvd disponible à la médiathèque)

Pré-cinéma : science Jules-Etienne Marey PETIT A PETIT le cinéma chronophotographies origines : Lumière, Edison, Marey
Cinéma arrive en même temps des esthétiques réagissant contre les réalismes littéraires et picturaux (symbolisme en littérature, abstraction en peinture). nature réaliste du cinéma … cinématographe : écriture du mouvement … science : d’où problème pour lui accorder statut d’art (c pas une représentation stylisée du monde, c juste une reproduction) …
En + déjà une industrie (entrée)
PETIT A PETIT le cinéma LUMIERES
Les Enfants de LUMIERE (disponible à la médiathèque) début 1er film 1895
Demander les impressions et ce qui manque aussi (mobilité, personne ne regarde la caméra ?)

Vues en plein air, sans mise en scène  absence de manipulation de la réalité à enregistrer. 1 film = 1 vue
Pas le temps de voir tous les films lumière, mais comme dira Godard : « Les frères Lumière ont tout inventé »
I.2 S’accorder une légitimité
Par le réalisme de la littérature, art qui est là depuis bien plus longtemps.
Adaptation de grands classiques : Les Misérables de Victor Hugo, Germinal (1913 :Albert Capellani), chef-d’œuvre du réalisme
On commence à sortir des studios
Principaux réalisateurs : Jacques Feyder et André Antoine, Zecca
USA : Erich Von Stroheim : Les Rapaces (1923) 12h - gde influence sur Renoir

I.3 Réalisme transcendé pour un réalisme politique Eisenstein
Contexte : Révolution russe d’octobre 1917 Lénine … projet communiste
Cinéma doit changer le monde. Donc on privilégie un genre : le cinéma du réel, avec récit historique inspiré par des faits réels.
Dziga Vertov développe le concept du kino-glaz (le ciné-œil). Détecte des choses incaptables par l’œil humain.  Saisir le réel de manière la plus authentique qui soit.
= caméra-cachée. « L’homme à la caméra » mais exhibe la caméra (donc

en relation

  • Le realisme
    1683 mots | 7 pages
  • Le realisme
    4656 mots | 19 pages
  • Le réalisme
    3496 mots | 14 pages
  • Réalisme
    5713 mots | 23 pages
  • Réalisme
    390 mots | 2 pages
  • le realisme
    3236 mots | 13 pages
  • Le réalisme
    1331 mots | 6 pages
  • Realisme
    4290 mots | 18 pages
  • Le realisme
    982 mots | 4 pages
  • Réalisme
    1961 mots | 8 pages