Recceuil de poemes

Pages: 17 (4005 mots) Publié le: 27 avril 2012
Recueil de poèmes sur l'amour
du 16° au 20° siècle:

Le 16° siècle:

Les amours d'Hippolyte:

Amour en même instant m'aiguillonne et m'arrête,M'assure et me fait peur, m'ard et me va glaçant,Me pourchasse et me fuit, me rend faible et puissant,Me fait victorieux et marche sur ma tête.Ores bas, ores haut, jouet de la tempête,Il va comme il lui plait mon navire élançant :Je pense êtreéchappé quand je suis périssant, Et quand j'ai tout perdu, je chante ma conquête.De ce qui plus me plait, je reçois déplaisir ;Voulant trouver mon cœur, j'égare mon désir ;J'adore une beauté qui m'est toute contraire ;Je m'empêtre aux filets dont je me veux garder :Et voyant en mon mal ce qui me peut aider,Las! je l'approuve assez, mais je ne le puis faire.

Philippe DESPORTES

2) D'un sommeilplus tranquille à mes Amours rêvant:

D'un sommeil plus tranquille à mes Amours rêvant J'éveille avant le jour mes yeux et ma pensée, Et cette longue nuit si durement passée, Je me trouve étonné de quoi je suis vivant.Demi désespéré je jure en me levantD'arracher cet objet à mon âme insensée,Et soudain de ses vœux ma raison offensée Se dédit et me laisse aussi fol que devant.Je sais bien que lamort suit de près ma folie,Mais je vois tant d'appas en ma mélancolie Que mon esprit ne peut souffrir sa guérison. Chacun à son plaisir doit gouverner son âme,Mytridate autrefois a vécu de poison, Les Lestrigons de sang, et moi je vis de flamme.
Théophile DE VIAU

Stances amoureuses de la reine de Navarre:

J'ai un ciel de désir, un monde de tristesse,Un univers de maux, mille feux dedétresse, Un Etna de sanglots et une mer de pleurs. J'ai mille jours d'ennuis, mille nuits de disgrâce,Un printemps d'espérance et un hiver de glace ; De soupirs un automne, un été de chaleurs.Clair soleil de mes yeux, si je n'ai ta lumière,Une aveugle nuée ennuitte ma paupière, Une pluie de pleurs découle de mes yeux. Les clairs éclairs d'Amour, les éclats de sa foudre,Entrefendent mes nuits etm'écrasent en poudre : Quand j'entonne mes cris, lors j'étonne les cieux.... Belle âme de mon corps, bel esprit de mon âme,Flamme de mon esprit et chaleur de ma flamme, J'envie à tous les vifs, j'envie à tous les morts.Ma vie, si tu vis, ne peut être ravie, Vu que ta vie est plus la vie de ma vie, Que ma vie n'est pas la vie de mon corps !Je vis par et pour toi, ainsi que pour moi-même ;Je vis par etpour moi, ainsi que pour toi-même :Nous n'aurons qu'une vie et n'aurons qu'un trépas.Je ne veux pas ta mort, je désire la mienne,Mais ma mort est ta mort et ma vie est la tienne ;Ainsi je veux mourir, et je ne le veux pas !...
Marguerite de VALOIS, dite la reine MARGOT

Amour me tue:
Amour me tue, et si je ne veux direLe plaisant mal que ce m'est de mourir :Tant j'ai grand peur, qu'onveuille secourirLe mal, par qui doucement je soupire.Il est bien vrai, que ma langueur désireQu'avec le temps je me puisse guérir :Mais je ne veux ma dame requérirPour ma santé : tant me plaît mon martyre.Tais-toi langueur je sens venir le jour,Que ma maîtresse, après si long séjour, Voyant le soin qui ronge ma pensée,Toute une nuit, folâtrement m'ayantEntre ses bras, prodigue, ira payantLes intérêts dema peine avancée.
Pierre de RONSARD


Le 17° siècle:

Éloges de l'amour:

Tout l'Univers obéit à l'Amour ; Belle Psyché, soumettez-lui votre âme.Les autres dieux à ce dieu font la cour, Et leur pouvoir est moins doux que sa flamme. Des jeunes coeurs c'est le suprême bien Aimez, aimez ; tout le reste n'est rien.Sans cet Amour, tant d'objets ravissants,Lambris dorés, bois, jardins, etfontaines, N'ont point d'appâts qui ne soient languissants, Et leurs plaisirs sont moins doux que ses peines. Des jeunes coeurs c'est le suprême bien Aimez, aimez ; tout le reste n'est rien.

Jean de la FONTAINE

Éloges de l'oranger:

Sommes-nous, dit-il, en Provence ? Quel amas d'arbres toujours verts Triomphe ici de l'inclémence Des aquilons et des hivers ?Jasmins dont un air doux...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Recceuil de données
  • Verlaine recceuils
  • Poémes
  • Poémes
  • Poèmes
  • Poèmes
  • Poemes
  • Poèmes

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !