recherche latin ENEE ET DIDON

705 mots 3 pages
Recherche en latin : Enée

Ses origines :
Anchise appartenait à la famille royale de Troie. Alors, qu’il gardait ses troupeaux, il rencontra la déesse Vénus. Il s’unit à elle et lui donna un fils : Énée.
Son rôle durant la guerre de Troie :
Enée y participa : il fut gravement blessé par Diomède, mais sa mère Aphrodite le sauva. Elle fut blessée par Diomède à son tour et s'enfuit alors sur le Mont Olympe. Apollon dissimula Énée dans un nuage et le transporta à Pergame où Artémis le soigna. De retour au combat, Énée s'illustre comme l'un des meilleurs guerriers troyens, il abat notamment Orsiloque, Aphareus, Jase... En passe d'être blessé par Achille, il est à nouveau sauvé par un dieu, Poséidon. À la mort d'Hector, il deviendra le principal rempart des Troyens.
L’Enéide :
Virgile, poète latin du 1er siècle avant Jésus-Christ, a écrit un poème épique, l’Enéide, qui conte, sur le modèle de l’Odyssée, les aventures d’Enée, guerrier troyen et ancêtre de Romulus et de Remus. Voici le résumé de l’Enéide :
Quand Troie tomba aux mains des Achéens grâce à la célèbre ruse d'Ulysse, Énée s'enfuit avec son vieux père sur les épaules, son fils Ascagne à la main et quelques guerriers. Partis du port d'Antandros, ils arrivèrent à Carthage où la reine Didon tomba amoureuse d'Énée. Il partit quand même sur l'ordre d'Hermès, ce qui entraîna le suicide de la reine. Lorsqu' Énée descendit dans les Enfers à Cumes pour parler à son père Anchise, le fantôme de Didon refusa de lui pardonner. Apres de nombreuses péripéties, ils abordèrent enfin les côtes d’Italie.
Latinus, le roi des Latins, accueillit Énée et les siens, et leur permit de s'installer dans le Latium. Alors que sa fille Lavinia était promise à Turnus, roi de Rutulie, Latinus voulut la marier à Énée. À la demande insistante de Junon (reine des Dieux), Turnus déclara la guerre à Énée mais la perdit et Turnus fut tué et son peuple capturé. Ascagne, le fils d'Énée que l'auteur romain Virgile appelait Iule, fonda alors

en relation

  • Enée
    3216 mots | 13 pages
  • ENEIDE VIRGILE
    16233 mots | 65 pages
  • Didon, reine de carthage
    1191 mots | 5 pages
  • Virgile & l'eneide
    1770 mots | 8 pages
  • Mythe romain
    14322 mots | 58 pages
  • Enée, héros troyen
    1523 mots | 7 pages
  • Caro
    3347 mots | 14 pages
  • molopo
    2226 mots | 9 pages
  • D R Liction
    10794 mots | 44 pages
  • Eneide
    10010 mots | 41 pages