Recherche sur la crise économique en 1929

Pages: 9 (2146 mots) Publié le: 27 mars 2011
Recherche sur la crise économique en 1929

Economie générale

Sommaire

• Introduction
• Définition
• Genèse
- Le jeudi noir et ses conséquences directes aux États-Unis
- Crise boursière et bancaire
- Chute de la production industrielle
- Chômage et misère
- Diffusion de la crise vers l'Europe et le reste du monde
• ConséquencesIntroduction

La crise de 1929 est souvent symbolisée par le krach boursier de Wall Street. Pourtant, la
gravité de celui-ci n’est pas ce qui rend cette crise unique : la chute du cours des actions qui a
lieu en octobre 1929 a été dépassée auparavant et depuis. La spécificité des années 1930 est
que la crise financière est suivie d’une récession qui s’aggrave durant plusieurs années,conduisant au phénomène unique d'une "grande dépression" qui s'étend sur près d'une
décennie.

Définition

La crise économique de 1929, souvent évoquée à l'occasion des turbulences financières actuelles, a commencé par un krach boursier sans précédent aux Etats-Unis entraînant faillites et chômage de masse à travers l'ensemble des pays industrialisés.
Tout commence le jeudi 24 octobre 1929 à laBourse de New-York: 13 millions d'actions sont jetées sur le marché mais faute d'acheteurs, les cours s'effondrent.
La panique se généralise, investisseurs et curieux se précipitent à la Bourse, tandis que le bruit du "je vends" des courtiers s’amplifient. Vers midi, le Dow Jones perd 22,6%. En quelques heures, des milliers de porteurs se retrouvent ruinés. La légende veut qu'en fin de matinée 11spéculateurs se suicident en sautant des gratte-ciel de Manhattan.

Mécanisme

Le krach de 1929 est consécutif à une bulle spéculative, dont la genèse remonte à 1927. La bulle est amplifiée par le nouveau système d'achat à crédit d'actions, qui depuis 1926 est permis à Wall Street. Les investisseurs peuvent ainsi acheter des titres avec une couverture de seulement 10 %. Le taux d'emprunt dépenddu taux d'intérêt à court terme ; la pérennité de ce système dépend donc de la différence entre le taux d'appréciation des actions et ce taux d'emprunt.
Pour Charles Kindleberger, la cause immédiate réside dans le fait que dans les « deux semaines avant la chute du 24 octobre, les prêts de brokers pour les titres "autres" diminuèrent de $ 120 Mns, en grande partie à cause des retraitsétrangers »[1]. D'un point de vue technique (il y a aussi, pour cet auteur, des causes plus politiques[N 1]) c'est le dernier maillon d'une série qui court de la hausse du taux d'escompte à New York en août, à la faillite de l'entreprise Hatry à Londres qui à son tour provoque une hausse des taux en Angleterre le 20 septembre (le lendemain du jour où la bourse de New York eût atteint son maximum[2]) qui à sontour conduit à des retraits de capitaux de New York.

Genèse
Les années 1920 marquent une période de forte croissance aux États-Unis. Ainsi, entre 1921 et 1929, la production industrielle augmente de 50 %. Le « boom » boursier n'apparaît donc pas ex nihilo. Toutefois, la hausse annuelle des cours pendant la même période est de 18 %, soit une hausse totale de plus de 300 %. Selon Jacques Brasseul,« le cours des titres augmente aussi plus que les profits des entreprises, qui eux-mêmes augmentent plus que la production, la productivité, et enfin plus que les salaires, bons derniers dans cette course. » Un élément spéculatif se développe, puis devient prépondérant à partir de 1928, date où le cabinet Charles Merrill (aujourd'hui Merrill Lynch) recommande de ne plus s'endetter davantage pouracheter des actions, et indique : « Sans que cela constitue une recommandation de vente, le moment est opportun pour se libérer de ses crédits ». Ce ne sont en effet plus les dividendes qui attirent les investisseurs, mais la possibilité de revendre avec une importante plus-value, beaucoup de titres sont achetés à crédit à cette fin.
L'économie, elle, montre des signes de faiblesse dès le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Crise économique de 1929
  • La crise économique de 1929
  • la crise économique 1929
  • Crise économique de 1929
  • La crise économique 1929
  • Crise économique de 1929
  • La crise économique de 1929
  • La crise economique de 1929 et de 2007

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !