Recherche

Pages: 27 (6706 mots) Publié le: 28 août 2014














Rapport de stage numéro 2
1er semestre 2013








Sommaire















INTRODUCTION



Problématique 
Ces dernières décennies se sont caractérisées par une évolution plus rapide de l’économie par rapport aux cadres légaux et réglementaires. Ainsi, les entreprises se sont donc retrouvées dans l’obligation d’accélérer la vitessede prise de décision et de s’adapter aux nouvelles contraintes du marché.

C’est dans ce sens que les métiers d’audit, du conseil comptable, juridique et fiscal sont devenus primordiaux.

Dans la majorité des secteurs d’activité, les immobilisations représentent un patrimoine très important. Ainsi, un audit des immobilisations doit nécessairement être effectué, celui-ci reposerait surdifférents tests tel que l’inventaire physique…

Notre problématique se base sur deux axes fondamentaux à savoir :

 Comment bien mener une mission d’audit des immobilisations conformément aux normes comptables, aux dispositions fiscales et réglementaires et conformément aux normes internationales d’audit ?
Quel est l’intérêt et la nécessité de l'inventaire physique au niveau de la validation dessoldes de comptes des immobilisations ?
Tout au long de notre travail, on va essayer d’étayé ces idées à traves une présentation des différentes interactions qui peuvent survenir entre d’un côté l’audit des immobilisations corporelles et d’un autre côté l’inventaire physique.












Partie I :
Audit des immobilisations corporellesIntroduction de la 1ère partie

Une gestion harmonieuse des immobilisations permet aux dirigeants de savoir en tout moment la valeur comptable et la destination géographique de chaque immobilisation dont dispose l’entreprise
En effet, cette fonction est entourée de plusieurs risques différents empêchant sonbon fonctionnement. C’est ainsi qu’un audit interne efficace s’impose.


Section 1 : Les mécanismes de contrôle des immobilisations corporelles  

1. Le contrôle interne au sein de la fonction « immobilisations » :

Pour les principales opérations afférentes aux immobilisations, les objectifs essentiels du contrôle interne sont les suivants :
Assurer le contrôle des opérationsd'investissement ; celles-ci doivent être régulièrement approuvées.
Assurer et vérifier la bonne conservation physique des investissements au sein de l’entreprise.
Prévoir, sur chaque immobilisation, une information individuelle, qui soit suffisante pour son suivi comptable et les décisions de gestion.

Les procédures de contrôle interne de la société relatives aux immobilisations corporelles tendent aurespect des assertions suivantes :
L’exhaustivité :
A ce niveau, les procédures doivent être conçues pour que toutes les opérations de l’entreprise soient enregistrées, le risque d’omission peut se manifester par :
L’omission de l’enregistrement d’une facture reçue (lors de l’acquisition des immobilisations).
La réception des immobilisations sans enregistrement de la facture à recevoir.
Noncomptabilisation de certains paiements.

Le système de contrôle interne doit garantir que toutes les opérations (acquisition, cessions, mises au rebut) intervenues ont étés bien communiquées à la comptabilité et traitées par cette dernière.

L’existence :
Le système de contrôle interne doit garantir que toutes les procédures effectuées traduisent correctement une opération réelle. Les risquesqui peuvent porter atteinte au respect de ce principe sont les suivants :
Enregistrement d’acquisition d’immobilisation non effectués.
Enregistrement des acquisitions d’immobilisation non autorisées.
Non détection d’erreurs qui peuvent entacher les factures.

L’autorisation :
L’objectif à ce niveau est de s’assurer que :
Les besoins sont déclenchés par des personnes ayant une...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Mes recherches
  • Recherche
  • recherche
  • recherche
  • Recherche
  • Recherche
  • Recherche
  • Recherche

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !