Recours pour excès de pouvoir

Pages: 18 (4284 mots) Publié le: 30 avril 2010
DROIT ADMINISTRATIF FICHE 2 - LE CONTRAT ADMINISTRATIF
Pour fonctionner, l’administration recourt au procédé contractuel : ainsi pour acheter des fournitures ou encore pour déterminer les modalités d’exécution du service public par une personne privée ou publique. De plus en plus la contractualisation s’est développée et les raisons en sont diverses (meilleure acceptation des décisions à l’issued’une négociation, meilleure prise en compte des exigences des collectivités locales dans le contexte de la décentralisation). Ce constat effectué, il appartient bien sûr d’identifier d’abord le contrat administratif sachant que l’administration peut également passer des contrats de droit privé. Ensuite, il convient de souligner la diversité desdits contrats administratifs avant d’évoquer leurrégime juridique.

I – L’IDENTIFICATION DU CONTRAT ADMINISTRATIF
Certains contrats sont administratifs par détermination de la loi (en vertu de la loi du 28 pluviôse an VIII, les contrats relatifs à l’exécution d’un travail public, de même des contrats comportant occupation du domaine public en vertu du décretloi du 17 juin 1938, les ventes d’immeubles de l’État). Mais c’est la jurisprudence qui apermis d’élaborer des critères de distinction entre contrat administratif et contrat de droit privé.

A - Le critère organique
Un contrat ne peut être administratif que si un au moins des cocontractants est une personne publique ; sauf exception, un contrat passé entre deux personnes privées ne sera pas administratif (CE 17 décembre 1999 société Ansaldo industria SA). Il y a des exceptions :un contrat passé entre deux personnes privées peut être administratif lorsque l’une d’elles agit pour le compte d’une personne publique en vertu d’un mandat au sens des articles 1984 et suivants du code civil soit express soit implicite (CE 30 mai 1975 Soc. d’équipement de la région montpelliéraine TC 7 juillet 1975 commune d’Agde). Cette jurisprudence du mandat considérée comme limitée aux marchésde travaux publics a été étendue aux autres types de contrats (CE 18 juin 1976 Culard pour un contrat de prêt). Le tribunal des conflits a aussi admis que les contrats conclus entre une société d’économie mixte concessionnaire d’une autoroute c’est-à-dire d’un ouvrage public et des entrepreneurs, tous deux personnes de droit privé, étaient des contrats de droit public (TC 8 juillet 1963Entreprise Peyrot).
Droit administratif fiche n° 2 : le contrat administratif © lagazette.fr – Tous droits réservés 1/10

Le tribunal a estimé que ces marchés étaient, vu leur objet, nécessairement conclus pour le compte de l’État. En fait, par l’emploi de la formule – pour le compte de – le tribunal a voulu pour des raisons sans doute plus pratiques que juridiques, soumettre tous les marchés liés auxtravaux routiers, au régime juridique des travaux publics. Cette jurisprudence a été étendue en dehors de la construction des routes et autoroutes à la construction des tunnels (TC 12 novembre 1984, société économie mixte tunnel Sainte-Marie) mais pas à la construction des voies ferrées (TC 17 janvier 1972 SNCF c/ Entreprise Solon). Les contrats passés entre les services publics industriels etcommerciaux et leurs usagers sont toujours des contrats de droit privé (CE, Ets CompanonRey, 13 octobre 1961 ; TC, Dame Bertrand, 17 décembre 1962). Cette jurisprudence est très importante, car elle soumet au droit privé les abonnements d’eau, de gaz, d’électricité, de téléphone, l’accès aux transports publics. Le tribunal des conflits a estimé récemment qu’un contrat entre deux personnes publiquesrevêt, en principe, un caractère administratif même si les autres conditions ne sont pas remplies. Il faut cependant réserver le cas où ce contrat ne concerne que des « rapports de droit privé » (TC, 21 mars 1983, UAP c/ ministère P. et T), dans ce cas la présomption est renversée.

B - Les critères matériels
a) Le critère du service public Il peut s’agir de contrats ayant pour objet de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Ouverture du recours pour excès de pouvoir
  • Recours pour excès de pouvoir
  • Recours pour excés de pouvoir
  • Recours pour exces de pouvoir
  • Recours en excès de pouvoir
  • le Recours Pour Excès De Pouvoir
  • Recours pour excés de pouvoir
  • le recours pour exces de pouvoir

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !