Redbull's Business Communication

1186 mots 5 pages
Redbull : Du saut de Felix à une stratégie longuement travaillée

I- L’incroyable buzz du saut

Le 14 octobre 2012 à 12 h 07, heure du Nouveau Mexique, Félix Baumgartner saute d'une capsule suspendue à 39 kilomètres d'altitude. Quarante secondes plus tard, il dépasse le mur du son, une première mondiale pour un homme en chute libre. Diffusé en direct sur YouTube, l'exploit est vu par 8 millions d'internautes. Dans les jours et les semaines qui suivent, les images tournent en boucle sur les chaînes du monde entier et atteignent 35,882,420 de vues sur Youtube au jour d’aujourd’hui. Dietrich Mateschitz, 68 ans, fondateur de Redbull a réalisé le plus gros coup médiatique de sa carrière.

Trois demandes de records ont été officiellement déposées hier par Felix Baumgartner auprès de la FAI : 1,342.8 km/h pour le record de vitesse maximale en chute libre sans ralentisseur, 39.045 mètres pour le record du saut le plus haut, 36.529 mètres pour le record de distance verticale en chute libre.
De son coté le Livre Guinness n’a pas attendu pour attribuer cinq records à Felix Baumgartner, sur la base des trois performances FAI auxquelles le Guinness ajoute le passage du mur du son en chute libre et le record YouTube. Il semble que les images qui ont le plus marqué les esprits soient celles de l’autorotation en chute libre supersonique et celles du départ de la capsule à 39 km de haut, avec la phrase de Felix Baumgartner, qui est en phase de devenir culte. Traduite dans différentes versions, voici celle qui sera certainement retenue en français : “Je sais que le monde entier est en train de regarder et j’aimerais que vous voyiez ce que je vois… Parfois il faut monter très haut pour comprendre à quel point on est petit. J’y vais maintenant.” A travers cette phrase et l’exploit qu’elle représente, Felix Baumgartner est déjà comparé à Neil Armstrong ! Même si le parachutiste de l’extrême est souvent qualifié de “fou”, on peut espérer que Red Bull Stratos, grâce à son

en relation