Reflexion personnelle sur l'expression noel

Pages: 6 (1343 mots) Publié le: 14 février 2012
MA REFLEXION PERSONNELLE SUR L’EXPRESSION « NOEL ».

Lisez et relisez lentement et attentivement ce message et y apportez votre contribution, si possible. Un prix spécial est réservé à tout celui qui le diffusera à plus de 10 personnes !

C'est quoi justement cette espèce de vocable ?!
Ah, bon! Il me semble que ces 4 lettres signifient tout simplement "Dieu s'humanise et nous demande à sontour de nous diviniser". Allons lentement, car c'est toujours complexe jusque là. S'humaniser, se diviniser...veut dire quoi !

Ceci voudrait dire également que Dieu se fait « chair humaine » pour que nous Le voyions physiquement afin de vider du doute sur son existence. Ainsi Dieu fait Homme nous rassure qu'il est avec nous comme proche ami, comme parent, comme libérateur, commepourvoyeur...que nous ne nous sommes pas le fruit du hasard...que nous sommes sortis de Lui... et que nous pouvons nous aussi à notre tour L’incarner si nous L’acceptons comme Tel.

On ne comprend plus rien du tout! Ça veut dire autrement que Dieu nous demande de Lui confier toute notre vie, de vivre comme lui, de parler comme lui, d'aimer comme lui...

Comment cela peut-il être possible ? Parce qu’ils’agit là de deux sujets de nature différente. Cette dualité "humanité-divinité" parait un thème de réflexion à équivoque ! Ca peut dire aussi « Dieu devenu Homme et homme devenu dieu » ?
A peu près comme cela. Mais mieux encore, dire Dieu devient Homme et homme doit devenir petit dieu. C'est sérieux, ce genre de débat!

Quelle a été la démarche méthodologique pour que Dieu se soit humanisé etquel schéma faut-il pour que l’homme soit divinisé ?

Voilà ! De par l’oeuvre de la création, Dieu souffla quelque chose à l’homme-statue, homme-monument fabriqué d’argile, pour qu’il devînt homme-dynamique, homme qui respire. Donc, de l’œuvre immobile à l’œuvre mobile, Dieu fit intervenir le souffle. Et ce souffle était Lui-même Dieu, et alors le Saint Esprit dont on entend toujours parler.C’est-à-dire que Dieu avait juste fait une mutation de chez Lui-même à l’homme.

Quelle bonne et heureuse scène d’être hôte de Dieu comme ce fut le cas Zachée ? Mais, une histoire étonne ! Dieu est resté 9 mois dans le ventre de Marie pour qu’Il soit né Jésus de Nazareth. Ça veut dire que pendant tout ce temps Dieu n’existait plus ? En plus, ce processus d’auto-humanisation a pratiquement pris beaucoupdu temps, comme on le remarque ! Donc, autant il faut également du temps à l’homme pour son processus d’auto-divinisation ? Si déjà Lui-même Dieu peut vous prendre 9 mois, faudra t-il combien du temps à l’homme pour la démarche ? N’est-ce pas au moins 90 jours peut-être ?

Non, absolument ! En fait, comme le démontrent les écritures saintes, Dieu, fondamentalement et substantiellement imagé parla Parole, avait tout créé par cette même formule. Pour que fût la terre, Dieu parla… pour que fussent les oiseaux, Dieu parla… et ainsi de suite…

Cette façon d’agir est de mise jusqu’à nos jours. Dieu égale Parole et Parole égale Manifestation de l’invisible en visible ou de l’inexistence en existence ! Cette parole donc, c’est justement ce souffle qui a fait l’objet de mutation dansl’homme. Ce souffle a la capacité d’être à la fois souffle et autre nature… C’est à ce niveau où réside la compréhension du vocable « Noël ». Dieu capable d’être à la fois Dieu et Homme.

Après que l’homme ait désobéi aux ordres de Dieu-Esprit qu’il ne voyait pas physiquement, ce Dernier a préféré prendre sa forme physique pour le sauver, en suivant le schéma normal d’une naissance humaine. Ainsi, de lamême manière qu’Il entra dans l’argile comme Souffle pour créer l’homme, Il entra aussi dans les entrailles de Marie pour naitre Homme. De par sa nature d’ubiquité ou d’omniprésence, Il était à la fois dans le ventre et en dehors du ventre.

Dès lors que Dieu s’est matérialisé en humain Jésus, Il a désormais décidé de ne Le connaitre et Le reconnaitre qu’à travers ce Jésus né....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Réflexion personnelle
  • Réflexions personnelles sur le travail
  • Rapport de lecture et réflexion personnelle
  • Reflexion personnelle sur une repartition
  • L'expression personnelle des sentiments dans la poésie lyrique est elle forcément personnelle?
  • Le bonheur, réflexion personnelle
  • Reflexion personnelle sur la profession infirmière
  • La poésie est-elle seulement l’expression de sentiments personnels ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !