Reflexion sur le visage

360 mots 2 pages
Son visage cache dans la lumière sombre. A partir du moment , elle réalise des séries de dessins de l'humain. Elle fait des dessins avec des traits haches sombres en fusain. Elle dessin l'autoportrait de son propre comportement. L'autoportrait représente un destin du soi. La netteté du trait de fusain souligne de la pose de la nature. A la fin elle montre à son père un dessin admirable. Il traverse le paysage en représente de soi pour toujours. C'est toujours comme le papier froissé. Il est témoigne de conscience de souffrance sans admirable.

1. Partir, disait-elle, et dans son regard bleu océan déferlaient les vagues du voyage, du départ, de l'exil. Elle avait imprpession que son corps était nulle parte. Ses yeux étaient larmes car tout les humains étaient trop dangereux .

2. Maman dessinait à la peinture rouge des petites croix sur l'écorce des arbres. La pinceau va et vien en faisant des traits épaisseaurs du brouillards. Dans son tableau apparaitrait beaucoup de mort en pleurant.

3. Je lui demandai en souriant où il avait volé cet objet d'art. Son visage était trop resemblace à quelqu'un qui joue la comédi. Il exprimait différence de comportement de la modèle.

4. La nouvelle de la mort de mon dernier frère détermina mon père à me rappeler de Paris, où je faisais mes exercices. Il m'exprime de la manière différence pour déterminer la mort de mon frère. La vie devient la faut de la vérité

5 . Les jours passaient, s'étiraient à l'infini, et rien ne venait rompre le silence. Humain est mort déjà. Le visage se compose des traits cruels.

Elle avait l'impression que son corps était nulle parte. Ses yeux étaient larmes car tout les humains étaient trop dangereux . Elle prenait une pinceau et allait et venait en faisant des traits épaisseurs du brouillards. Dans son tableau apparaîtrait beaucoup de mort en pleurant. Son visage était trop ressemblante à quelqu'un qui joue la comédie. Elle exprimait différence de comportement de la modèle. Elle

en relation

  • Reel et réalité
    1728 mots | 7 pages
  • Analyse comparée art&autoportrait
    1355 mots | 6 pages
  • LEONARD DE VINCI Pr pa de le on 2
    3892 mots | 16 pages
  • L’esthétique de marivaux
    2439 mots | 10 pages
  • Arnaud claass "le réel du visage" dans le réel de la photographie
    1774 mots | 8 pages
  • L'homme qui rit analyse
    2059 mots | 9 pages
  • dissertation le masque
    1260 mots | 6 pages
  • Les ménines
    2588 mots | 11 pages
  • Aazzzeee
    529 mots | 3 pages
  • Commentaire linéaire des mémoires d'outre tombe
    2140 mots | 9 pages