Reforme en europe du xvi au xviiiè siècle: unité et diversité

14911 mots 60 pages
Cet article est disponible en ligne à l’adresse : http://www.cairn.info/article.php?ID_REVUE=DIO&ID_NUMPUBLIE=DIO_207&ID_ARTICLE=DIO_207_0140

Chronique

| Presses Universitaires de France | Diogène 2004/3 - N° 207
ISSN 0419-1633 | ISBN 2-13-054719-8 | pages 140 à 173

Pour citer cet article : — Chronique, Diogène 2004/3, N° 207, p. 140-173.

Distribution électronique Cairn pour les Presses Universitaires de France. © Presses Universitaires de France. Tous droits réservés pour tous pays. La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manière que ce soit, est interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit.

CHRONIQUE
Le mythe de la Mandragore, la « plante-homme » (dossier et extraits) Aucune plante n’incarne mieux la rencontre entre l’homme et le végétal que la mandragore dont le mythe, écrit Arlette Bouloumié, « a le sens cosmique d’une correspondance profonde entre la nature et l’homme et de leur fusion possible1 ». Cette plante, déjà connue par les médecins de l’Antiquité et de l’ancienne Chine pour ses vertus narcotiques et anesthésiantes, a la réputation, parmi les magiciens et les sorciers, d’éveiller l’amour grâce à ses qualités aphrodisiaques et de guérir la stérilité des femmes. L’origine est biblique : Lea, femme de Jacob, est guérie de sa stérilité grâce aux vertus de la mandragore (Genèse, XXX : 14). Toutefois, le caractère magique de la mandragore vient principalement de la forme de sa racine qui ressemble vaguement à un corps humain ; elle est dotée de deux « jambes » et ses radicelles

en relation

  • Unité diversité europe
    1760 mots | 8 pages
  • Cours d'histoire de l'europe (1ère année de droit)
    36739 mots | 147 pages
  • Histoire polybe
    11314 mots | 46 pages
  • Droit
    31569 mots | 127 pages
  • La france à l'époque moderne
    8691 mots | 35 pages
  • Liberalisme
    5339 mots | 22 pages
  • Cours histoire du droit
    19228 mots | 77 pages
  • Fiche lecture brasseul : petite histoire des faits économiques
    18583 mots | 75 pages
  • Histoire politique contemporaine
    55942 mots | 224 pages
  • Dossier littéraire sur le siècle des lumières
    13196 mots | 53 pages