Refus de soins

Pages: 6 (1319 mots) Publié le: 19 avril 2013
INTRODUCTION

La situation dont je vais vous parler se déroule lors de mon second stage en EPHAD. Apres que je me sois occupée de mes deux résidents, je demande à ma collègue aide- soignante si je pouvais prendre en charge un autre résident, elle me dit de m’occuper de Mme G, à l’aider pour sa douche. Lorsque je me suis présentée à Mme G, elle a refusé le soin. Je n’ai pas prêté attention àses protestations, car mon objectif était de lui faire le soin demandé. Je n’ai pas réagi de façon adapté devant son agressivité, j’ai été prise au dépourvu en insistant sur le fait qu’elle devait absolument avoir le soin. Devant son refus catégorique, j’ai passé le relais à une collègue. N’ayant pas su gérer la situation, je me suis posée des questions : Quel comportement aurai-je du avoir ?Comment gérer cette agressivité avec cette personne face au refus de soin ?
Dans un premier temps je vous décrirais la situation puis j’analyserai mon comportement devant la personne et mon ressenti, dans un second temps je réfléchirai sur ce que m’ont apportés mes recherches et je conclurai comment cette situation m’a permis de comprendre la différence entre le ‘’ prendre soin’’ et ‘’donner unsoin’’




DESCRIPTION DE LA SITUATION

Ma collègue me demande d’aider Mme G à prendre une douche, la dame âgée de 90 ans, autonome a des troubles cognitifs très accentués depuis son retour d’hospitalisation. C’est la premièrefois que je m’occupe de cette dame, je rentre dans la chambre, je lui dis bonjour et je me présente. Je lui dis qu’ aujourd’hui je viens pour l’aide à la douche. Elle me dit non qu’elle l’a déjà prise il y a 15 jours sur un ton agressif. Je suis étonnée par le ton employé, mais je continue en lui disant comme cela fait 15 jours ce serait bien d’en faire une aujourd’hui. Elle s’est mise en colèredevant mon insistance et s’est mise à crier qu’elle connait ses droits qu’elle peut refuser de la faire. J’ai encore insisté et là je comprends que cela ne sert à rien. Je suis sortie de sa chambre très frustrée de ne pas avoir fait ce que l’on m’a demandé de faire, et passe le relais à ma collègue.ANALYSE DE LA SITUATION

Je vais analyser la situation afin de mieux comprendre ce qui s’est passé. La résidente ne me connaissait pas et j’ai voulu imposer le soin. S’est- elle sentie agressée par ma détermination à effectuer le soin ? Par mon attitude autoritaire ? Cette situation m’a marquée car après réflexion j’ai eu l’impression de forcer Mme G à subir le soin sans son consentement. J’aieu le sentiment de la maltraiter et cela me gêne encore aujourd’hui car cela ne fait pas partie de mes principes en tant que future soignante. Je me questionne alors sur le fait que cette patiente sois démente, aurai-je agit de la même manière si elle avait toutes ses facultés ?
Sur internet j’ai parcouru un texte de Mme Elisabeth QUINTARD, médecin gériatre qui disait « Face aux situations derefus de soins, les équipes soignantes sont soumises à des fortes tensions, car chacun se sent plus ou moins remis en cause dans son objectif professionnel premier qui est de soigner l’autre, cela évoque un échec de la mission du soignant qui peut être ressenti de façon très culpabilisant »1. Elle décrit vraiment mon ressenti. Je me culpabilise d’avoir échoué et sur le moment je ne me suis pasremise en question. Je savais qu’elle avait des troubles cognitifs, mais je n’ai pas cherché à comprendre son refus. Je voulais juste faire le soin, qu’elle soit d’accord ou pas. Je ne me suis pas aperçue que j’avais une personne devant moi qui avait un vécu. J’avais juste un travail à accomplir, et son trouble cognitif faisait d’elle une personne qui n’était plus capable de prendre des décisions....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Refus de soins
  • refus de soins
  • Refus de soins glycémie
  • analyse pratique refus de soins
  • note de recherche refus de soins
  • Refus De Soins Tfe
  • Ethique refus de soins
  • TFE refus de soins

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !